Un détenu basque autorisé à sortir trois jours de prison

Gorka Fraile, originaire de Durango, a pu sortir du centre pénitentiaire d’El Dueso au début du mois de juin. Une autorisation liée à son statut de prisonnier de second degré.

Mediabask|12/06/2019 11:15|0 commentaires
0606_eh_fraile
Gorka Fraile est détennu à plus de 700 kilomètres de chez lui. (NAIZ)

Gora Fraile, détenu au centre pénitentiaire d’El Dueso de Cantabrie en Espagne, a pu sortir de prison trois jours en ce début de mois de juin. La commission des traitements pénitentiaires et le juge Jose Luis Castro de l'Audiencia Nacional lui ont donné cette autorisation.

Originaire de Durango, Gorka Fraile est un prisonnier du second degré. Tous les détenus sous ce même statut peuvent en théorie prétendre à sortir de prison 36 jours dans l’année. En théorie, puisque jusqu’à présent, la justice n’a autorisé que très peu de demandes de sorties de prison.

Déjà en avril dernier, Xabier Sagardoi avait pu sortir quelques jours, tout comme Alfredo Ramirez. Les deux hommes sont depuis définitivement libres. En revanche, un troisième prisonnier, Ekaitz Ezkerra, a vu sa demande refusée par la direction pénitentiaire. Au total, 42 prisonniers basques ont le statut de détenu de second degré dans l’Etat espagnol.