Txetx Etcheverry
Bizi
Guz_fessenheim_txetx_polizia_baiona_imiquelestorena03
Jaunes, verts : mêmes colères
07/12/2018 10:55 | 0 commentaires

Le gouvernement voudrait bien diviser, ou voir s’affronter, entre les “fins de mois” et les “fins du monde”, celles et ceux qui combattent sa politique. Il voudrait voir celles et ceux qui luttent contre l’injustice sociale et la précarisation de leur quotidien s’opposer à celles et ceux qui se battent pour préserver un monde vivable pour leurs enfants.

Ne pas tomber dans le piège

Nous ne tomberons pas dans ce piège pour deux bonnes raisons :

La première est que nous sommes “en même temps” les uns et les autres. Nous sommes victimes de ce système plumant les plus pauvres pour donner aux plus riches en même temps qu’il saccage la planète et les conditions mêmes de nos vies à moyen terme.

La seconde est que nous voyons bien que ce gouvernement n’apporte aucune solution réelle ni à nos problèmes individuels de fins de mois, ni à notre problème collectif de fin du monde. Le chômage de masse est toujours là, les inégalités sociales explosent et “en même temps” la biodiversité recule et les émissions de gaz à effet de serre responsables du dérèglement climatique ont augmenté de 3,2 % en 2017 au “pays de la COP21” !

Y en a ras-le-bol !

Bref, il y a beaucoup de beaux discours, tant pour le climat que pour le pouvoir d’achat, tant contre le chômage que contre les gaz à effet de serre. Mais seulement ça : des discours. Les actes eux, les politiques concrètes, sont trop souvent le contraire exact des belles intentions proclamées.

Et de cela nous n’en pouvons plus ! Nous ne supportons plus ce décalage, cette hypocrisie, ces mensonges. Nous ne tolérons plus ce sentiment profond qu’on se fiche de nous, et qu’au lieu de servir l’intérêt général, la puissance publique le sacrifie au profit d’une minorité déjà trop riche, trop puissante et aux comportements socialement et écologiquement dévastateurs.

Marchons ensemble le samedi 8 décembre

Le samedi 8 décembre, plus de 140 marches sont organisées partout dans l’Hexagone pour sonner l’urgence climatique. L’une d’entre elles se tiendra à Bayonne où jaunes, verts, rouges, sommes tous invités à nous rassembler à 10 heures devant la mairie de Bayonne.

Ce 8 décembre manifestons nos colères et nos demandes de manière unie, déterminée et non-violente. Construisons ensemble des propositions répondant à la fois au court et au moyen terme. Luttons contre la dégradation de nos propres conditions de vie actuelles, et pour éviter le pire demain à nos enfants.

Oui, ensemble, nous sommes une force immense, et nous pouvons changer le système avant qu’il ne soit trop tard.

INFOS ASSOCIÉES