Sandra PEREIRA
Anglet - La France Insoumise
060918_pereira
Maintenant, le peuple !

[OPINION] "Maintenant, le peuple !" par Sandra Pereira, militante de la France Insoumise.

12/09/2018 16:00 | 0 commentaires

J’ai assisté, en tant qu’élue France Insoumise et militante, aux AmFis d’été du 23 au 26 août à Marseille. Quelle organisation ! Près de 150 ateliers ou conférences, 300 bénévoles, 100 invités d’horizons divers, citoyens, associations, syndicats et élus politiques de l’opposition ayant accepté de venir débattre ! Je suis encore interloquée par cette offre impressionnante et sérieuse qui a permis à près de 3 200 personnes, militants, d’aller d’atelier en atelier tout au long de ces quatre jours. Quelle richesse dans la variété des thèmes abordés : services publics, retraites, politique migratoire, chômage de masse, enjeux numériques, lutte contre la pauvreté, médias, cause animale, féminisme, laïcité, malbouffe… Une ouverture conséquente sur nombre de sujets sociétaux discutés sans sectarisme, surtout pas en vase clos ! Nous étions loin, bien loin des fonctionnements coutumiers des vieux partis.

Tout était enthousiasme, mais enthousiasme mesuré. Nous assistions à un bouillon de culture à la portée d’une foule venue de tout le pays pour s’enrichir, pour partager, pour écouter et pour demain participer activement au changement.

J’ai été interrogée par les journalistes de l’émission “C dans l’air” (25/08/2018), voici ce que j’ai dit : “On nous a traités de sectaires et on voit bien que la France Insoumise ne l’est pas, puisqu’elle permet non seulement l’ouverture mais l’élargissement à la discussion et au débat pour demain sortir ce gouvernement qui est une véritable plaie pour la population dans son ensemble”.

Indéniablement, la France Insoumise a semé, elle est aujourd’hui la 1ère force d’opposition, et cela résonnait dans des AmFis bondés, où tous, déterminés, nous avions fait le déplacement dans la cité phocéenne pour ce renouveau démocratique.

Véritable tremplin pour les élections européennes, ces temps riches de réflexions collectives en préludent aussi d’autres locales. Nous avons aujourd’hui à cœur de préparer ensemble sur tous les territoires les échéances électorales.

Notre mouvement a aussi su agréger plusieurs mouvements européens en vue des élections pour construire une Europe humaine, sociale et verte : Portugal (Bloco de Esquerda), Danemark (Alliance Rouge-Verte), Suède (Parti de Gauche), Finlande (Alliance de Gauche), Espagne (Podemos). C’est ensemble que les peuples européens pourront construire l’Europe à laquelle nous aspirons.

Pierre Mendès France a écrit: “Aucun régime n’a plus fait pour la démobilisation du citoyen que la Vème République”. Tout est dit, véritable République contre le Peuple. C’est pourquoi La France Insoumise aspire à l’avènement d’une révolution citoyenne et au rétablissement de la… démocratie !

Sur la base de nos idéaux et de la plateforme de notre projet L’Avenir en Commun, je continuerai au sein de la France Insoumise à rassembler localement pour cette souveraineté politique, en la restituant au Peuple.

Au moment où je termine cet article, j’apprends la démission de Nicolas Hulot : simple péripétie !