“Le modèle Barcelone” débattu à Baigorri

L’Université Populaire du Pays Basque organise la projection du film “Lendemains de fête”, le vendredi 17 août, à Saint-Étienne-de-Baïgorry. Un long métrage qui interroge le marché immobilier barcelonais marqué depuis 2009 par des expulsions immobilières massives.

MEDIABASK|07/08/2018 07:05|0 commentaires
20130650_desahucios
Barcelone est dirigée depuis 2015 par Ada Colau, une militante anti-expulsions qui fait des problèmes de logement l'une de ses priorités. DR

Le film "Lendemains de fête" de Yann Maury sera projeté le vendredi 17 août, à 20h30, salle Bil Etxea (en face de la chocolaterie Laia) à Saint-Étienne-de-Baïgorry. Il sera suivi d’un débat sur la situation en Catalogne animé par Yann Maury, universitaire et chercheur dans le secteur de l’habitat coopératif et de la coopération sociale.

Le sujet du film porte sur les expulsions immobilières massives qui ont cours à Barcelone depuis 2009 et qui touchent des milliers de petits propriétaires ruinés. Il dénonce un marché immobilier barcelonais qui a paradoxalement produit plus de 30 000 logements vacants. Le film interroge l’action conduite par l’actuel exécutif municipal et d’une manière générale la place résiduelle laissée à la sphère du politique par un marché devenu "total".

Le débat qui suivra permettra de revenir sur "le modèle Barcelone" tant loué par les élites européennes mais qui montre aujourd’hui ses limites et tendrait même à "imploser". Au-delà de la revendication politique et culturelle de l’identité catalane, des clés de compréhension du conflit seront exposées. Tout particulièrement celle "d’un marché devenu total, qui réclame toujours plus de victimes et d’expulsions immobilières  pour sauver ses banques".