L'équipe de rugby de Sare rejoint la ligue basque

Pour donner un nouveau souffle au club, joueurs et dirigeants ont décidé de changer de championnat dès le début de saison prochaine. Exit les adversaires béarnais et aquitains. Dorénavant, les Saratar affronteront Donostia, Gasteiz et Getxo.

Xan Idiart|06/08/2018 14:58|0 commentaires
30740139_1866224950064639_1511282597848678400_n
L'équipe de Sare change de championnat l'année prochaine. © Sarako Izarra Rugby facebook

Les dernières saisons n'ont pas été des plus joyeuses au club de rugby de Sare. Alors que l'équipe adulte joue en quatrième division départementale, peu de juniors grossissent les rangs du club chez les plus jeunes, l'acculant à une situation financière compliquée.

Même quand l'équipe adulte réussit l'exploit de monter en troisième division, les aléas du rugby ne les aident pas. "Dès l'année prochaine il y a une refonte des championnats" explique circonspect le président du Club Patxi Jauregui. "On aurait dû jouer une compétition au niveau régional avec une poule composée uniquement de clubs béarnais. On avait l'impression d'être monté pour rien."

Les Saratar prennent alors une décision inédite pour un club du Pays Basque Nord : entrer dans la Fédération de rugby d'Euskadi et participer à la ligue basque avec pour objectif réaliser une bonne saison et créer une nouvelle dynamique autour du club dans la commune.

Une décision quasi-unanime

"Ça ne sera pas facile" prévient dans la foulée Patxi Jauregui. "Les clubs du Pays Basque Sud sont en plein essor. Le rugby se développe de plus en plus et ça joue très bien". Le président de Sare a en tête l'équipe de Getxo qui joue en division d'honneur, le plus haut échelon au niveau de l’État espagnol.

La décision de rejoindre la ligue basque a été quasiment prise à l'unanimité. "Sur la trentaine de joueurs, un seul ne partage pas notre choix" assure Patxi Jauregui. "Et puis au club on est un minimun euskaldun" poursuit le président sans hésitation. "Les gars ont plus d'affinité avec Donostia qu'avec des clubs du Béarn ou du Limousin."