Trente ans après, le souvenir de Maurice Abeberry encore présent

Le 21 février 1988 disparaissait Maître Abeberry, avocat mais surtout président de la Fédération française de pelote basque pendant 16 ans. Aujourd'hui, ses proches lui rendent hommage.

Xan Idiart|21/02/2018 07:50|0 commentaires
Abeberry
En tant qu'avocat, Maurice Abeberry a défendu plusieurs réfugiés basques. ©FFPB

Il aurait eu 91 ans aujourd'hui, mais le destin en a voulu autrement. Le 21 février 1988, Maurice Abeberry meurt d'une crise cardiaque sur les hauteurs de La Rhune. Doctorant en droit après la soutenance d'une thèse sur "le projet de Constitution du Maréchal Pétain", avocat au barreau de Bayonne, c'est surtout en sa qualité de président de la Fédération française de pelote basque (FFPB) que l'homme a laissé son empreinte.

"Ce n'était pas un bon président. C'était un très grand président" se souvient Jean-Baptiste Dunat. "Je me rappelle d'un homme très ouvert mais qui savait faire passer ses idées quand il y croyait dur comme fer." Pour l'ancien vice-président de la FFPB, les qualités d'orateur de Maurice Abeberry étaient indiscutables.

Orateur et "novateur". "C'est lui qui a révolutionné la pelote. Il a eu un rôle prépondérant dans l'essor de ce sport, de 1972 jusqu'à 1988, à la tête de la FFPB. Très vite, Maurice Abeberry fait le choix de prendre des entraineurs jeunes, pour les laisser mûrir et prendre de l'expérience à leurs postes.

Six médailles d’or

"Le summum a été atteint au championnat du monde de Mexico en 1982" se remémore l'ancien vice-président. La fédération française revient alors avec six médailles d'or. Le souvenir de Maurice Abeberry est encore très présent chez ceux qui l'ont connu. Au standard de la FFPB, on l'appelle même toujours "Maître Abeberry".

Parmi ses combats les plus notables, une lutte acharnée contre les agissements des "empresas" américaines qui tentaient alors de mettre la cesta punta du Pays Basque Nord sous leurs bottes. Le Biarrot d'origine s'est également battu pour la reconnaissance des compétitions féminines sur le plan international, après les avoir lui-même créées.

Pour son engagement et ses valeurs, l'association "Hommage à Maurice Abeberry-Maurice Abeberry Omendua" marquera le 17 mars prochain la disparition de leur ami, sur les pentes de la Rhune, avec un rassemblement à 11 heures au col de Zizkoitz. Un petit coin de nature mortel, pour un grand homme que certains considèrent immortel.