Pas de bulletin de vote au nom de François Amigorena

L'élu biarrot, candidat à l'investiture de La République en marche pour la sixième circonscription, renonce à mener campagne pour les législatives. Il s'était inscrit à titre conservatoire en attendant la réponse au recours deposé contre Vincent Bru, officiellement investi par le mouvement.

Caroline MALCZUK|22/05/2017 18:22|0 commentaires
Amigorena
François Amigorena était candidat à l'investiture de La République en marche dans la sixième circonscription.

Le 11 juin, il n’y aura pas de bulletin de vote au nom de François Amigorena, au premier tour des élections législatives, dans la sixième circonscription. Sans retour de la commission nationale d’investiture d’En marche quant au recours déposé contre Vincent Bru, le candidat à l’investiture de La République en marche abandonne la partie.

Sur le papier, il reste candidat aux législatives, la liste ayant été validée et communiquée par la préfecture. Mais dans les faits, les électeurs ne pourront pas voter pour lui car il ne fournira "aucun document électoral". À commencer par bulletins de vote mais aussi affiches et profession de foi.

"Cette décision est motivée par le souci de ne pas diviser et s’inscrit dans le droite ligne de mon investissement au sein de mouvement En Marche ! depuis des mois" écrit-il sur Facebook. Bon joueur mais certainement amer, il prend acte de la "décision tacite" de "maintenir l’investiture de Vincent Bru".

 

INFOS ASSOCIÉES