Argitxu Dufau|2016/01/06 08:20|0 iruzkin
Les nouvelles technologies au service de la mythologie

Partir à la découverte des légendes basques est aujourd'hui possible grâce à une application mobile et un livre. Hors de question de rester derrière un écran, ces nouvelles technologies promettent balades et promenades.

 

Justine Giraudel|2016/01/05 16:59|0 iruzkin
Un crowdfunding pour le chant souletin

Dernière ligne droite pour le crowdfunding de Sü Azia : plus que quelques centaines d'euros et deux-cents heures de chants souletins seront bientôt mis à disposition du grand public.

Ester GRAN|2016/01/04 17:35|0 iruzkin |
Les lumières de Paul Rambié

Anglet accueille une nouvelle rétrospective, "Esprit de lumières", du peintre boucalais Paul Rambié. Soixante-dix huiles, certaines inédites, plongent les visiteurs dans l’univers si particulier de l’artiste.

Thomas Roche|2016/01/01 09:30|Iruzkin 1 |
Euskal elektronika, un état des lieux

Depuis quelques années, la musique électronique séduit un nouveau public au Pays Basque. Vendredi 11 décembre, la soirée Konekt 2 a réuni les amateurs, à Biarritz. Ce concept bicéphale, reliant l’Atabal au Sonotone, incarne l’intérêt grandissant pour un courant musical qui est longtemps resté confidentiel dans notre territoire. Rapide historique en compagnie des acteurs de la scène électro basque.

Ariane KAMIO|GARA|0 iruzkin
Ez Dok Amairu, mende erdiko sorrera bat

Hastapen pausoak 1965eko udazkenean eman bazituen ere, Ez Dok Amairu hilabete batzuk beranduago aurkeztu zen ofizialki jendaurrean; 2016ko martxoan beteko da hortaz bere abiatzearen 50. urteurrena. Mende erdiz atzera egin behar da euskal kulturaren, batez ere kantagintzaren mugimendu aitzindariraino heltzeko. Une politikoak berebiziko garrantzia izango du, frankismo garai beteko hertsiduraren aurka altxamendu kulturala izango baita talde honek bultzatuko duena.

Bénédicte Saint-André|2015/12/29 18:15|0 iruzkin
Aldiz sort son troisième numéro

L'équipe d'Aldiz offre son troisième numéro pour cette année 2015-2016. Le verbe haut et le ton satirique, elle propose entre autres un dossier sur l'identité basque, passée au crible des multiples clichés qui émaillent vie publique et privée. Et dans le désordre, dessins érotiques et portrait intimiste de Chériff Sy, chef d'Etat par intérim burkinabé.

Argitxu Dufau|2015/12/28 18:10
Asisko Urmeneta présente la biographie de son père

Pour les 100 ans de l'anniversaire de son père, Asisko Urmeneta et le chercheur Roldan Jimeno éditent la biographie de Migel Jabier Urmeneta, personnage politique du siècle dernier parfois controversé. Dans l'ouvrage, A. Urmeneta explique justement la cohérence du parcours de son père.

Robert Scarcia|2015/12/25 09:30|0 iruzkin |
Le Parc de Noël, rendez-vous transfrontalier pour les enfants

Les pavillons du Ficoba s'ouvrent aux enfants en proposant des activités ludiques et didactiques jusqu'au 4 janvier.

Charlotte Dalmont|2015/12/24 15:25|0 iruzkin |
Olentzero, symbole de la nouvelle saison

Personnage né dans le bassin de la Bidasoa, au Pays Basque Sud, Olentzero a ensuite franchi la frontière au Nord. Ivrogne, apportant la nouvelle d'un retour des saisons, il prend ses racines dans une époque encore bien plus lointaine.

Mediabask|2015/12/23 17:25|0 iruzkin
Participez au tremplin musical de Bayonne

Plus que quelques jours pour participer à la troisième édition du tremplin musical de Bayonne. Il est ouvert à toutes les formations musicales non professionnelles. 

Orria 93/ 110
PHOTO LEGENDE
Les jurés d’assises Angloys tirés au sort
Guillaume FAUVEAU

 

Le tirage au sort des électeurs de la commune d’Anglet appelés à figurer sur la liste préparatoire des jurés d’assises s’est déroulé ce jeudi 13 juin 2019 à 10 heures en mairie, au bureau des élections. Les jurés interviennent lors d’un jugement à la Cour d’assises et représentent théoriquement "le peuple français".

PHOTO LEGENDE
  Les jeunes bertsolari sur scène
Guillaume FAUVEAU

Treize jeunes âgés de 15 à 18 ans ont participé à la finale du championnat de bertsolari interscolaire ce 8 juin au trinquet de Sare. A la fin des joutes, l’Urruñar Irati Alcantarilla Urdanpilleta s’est vue remettre la txapela par Maddi Sarasua, fille d’Aitor Sarasua décédé l'automne dernier, et à qui le public a longuement rendu hommage.

DIAPORAMA
Iñigo Uriz/Foku


Plus de 10 000 personnes étaient présentes ce 10 juin à Donostia pour aider financièrement le journal Gara à rembourser la dette d'Egin, à l'occasion d'un concert de soutien au journal. Les artistes se sont succédé sur scène et ont tous défendu la liberté de la presse basque.