Mediabask|2018/10/17 07:00|0 iruzkin
Le flou autour du projet minier persiste

L'association Stopmines-eh a contacté en vain le ministère de l'Economie pour obtenir le document officiel entérinant le projet minier au Pays Basque. Mais cette décision n'est pas publique selon Bercy.

MEDIABASK|2018/10/16 07:10|0 iruzkin
Une journée pour rendre visible l'invisible

La première Journée hexagonale des métiers de la propreté aura lieu le 18 octobre. A Bayonne, une parade originale et décalée se tiendra de 11h à 12h30.

Goizeder TABERNA|2018/10/16 01:19|0 iruzkin
L’Hôtel du Palais : les clivages persistent

Après plusieurs semaines de débat, le conseil municipal de Biarritz a voté en faveur du transfert du fonds de commerce de l’établissement hôtelier. Les esprits ne semblent pas s'être apaisés.

Mediabask|2018/10/12 17:53|0 iruzkin
Bayonne : La Chayote va bientôt fermer boutique

L’épicerie-restaurant bio installée depuis douze ans dans le centre-ville de Bayonne devrait fermer ses portes fin novembre. Un magasin de sport prendrait sa place.

Goizeder TABERNA|2018/10/12 15:28|0 iruzkin
Le plaidoyer pour l'Hôtel du Palais de Me Saint-Cricq

Conseiller municipal d’opposition, avocat de profession, Jean-Benoît Saint-Cricq a détaillé ses arguments en faveur du nouveau mode de gestion du palace de Biarritz.

Cécile VIVANT|mediabask|0 iruzkin |
Le travail, au cœur des préoccupations dans la vallée

Peintres, informaticiens, maçons, charcutiers, agriculteurs, bienvenus dans la vallée ! “Ibarrean bada lan!” : voici le slogan lancé par AIBA à l’occasion des portes-ouvertes de la vallée des Aldudes, organisées jusqu’à dimanche prochain.

Iurre BIDEGAIN|2018/10/11 10:50|Iruzkin 1

La Ville d’Hendaye organise une journée transfrontalière de l’entreprenariat le 19 octobre. L’événement se déroulera en deux temps : le matin tous les organismes qui accompagnent les porteurs de projet se rencontreront en privé, et l’après-midi, les porteurs de projets et les organismes présent pourront se retrouver à l'occasion d'un forum.

Mediabask|2018/10/10 18:04|0 iruzkin
Le chiffre : 300 000 euros de taxe de séjour à Biarritz grâce à Airbnb

Le maire Michel Veunac a communiqué les chiffres concernant la platerforme de location Airbnb dans sa ville. Une vraie manne financière.

Anaiz Aguirre Olhagaray|2018/10/10 07:30
André Garreta : “C’est la volonté qu’il faut, il n’y a plus de temps à perdre”

A l'occasion d'Alternatiba, MEDIABASK est allé à la rencontre du président de la CCI Bayonne Pays Basque, André Garreta, afin qu'il apporte sa vision de l’économie et de la lutte pour le climat. Cet entretien a eu lieu vendredi dernier à Bidart, lors de l'inauguration d'un bâtiment à ESTIA, centre de formation pour ingénieurs.

Xan Idiart|2018/10/09 14:59|0 iruzkin
Ciboure taxera à 40 % les résidences secondaires

Le maire Guy Poulou est historiquement opposé à cette mesure, mais a voté en sa faveur lors du Conseil municipal du 27 septembre dernier, pour faire face à la baisse des dotations de l’État et à l'augmentation des dépenses concernant les logements sociaux.

Orria 1/ 90
PHOTO LEGENDE
Laurent Nuñez au Pays Basque
Bob Edme


Le Secrétaire d’État au ministère de l'Intérieur était sur la côte basque ce 19 octobre. Au programme, visite du Centre de rétention administrative d'Hendaye. Au même moment, une manifestation en soutien aux réfugiés a eu lieu.

<

DIAPORAMA


La deuxième édition du festival Points de vue a commencé le 17 octobre et se prolonge jusqu’à dimanche. Durant ces cinq jours, une vingtaine d’artistes provenant de neuf pays peindront leurs fresques respectives sur les murs de la ville. Au sein du festival, plusieurs animations festives sont programmées, telles qu’une conférence ou une soirée-concert au Magnéto. L’événement culturel est organisé par le centre d’art Spacejunk et est soutenu par la Mairie

PHOTO LEGENDE
Accueil des migrants : rassemblement pour des mesures d’urgence 
AURORE LUCAS


Près de 200 personnes ont réclamé ce 18 octobre devant la mairie de Bayonne des mesures immédiates pour secourir les migrants qui transitent par la place des Basques. Au même moment, le sujet était discuté en conseil municipal. Dans un courrier adressé le 14 septembre dernier, le collectif Etorkinekin avait alerté le président de la CAPB de l'urgence de la situation.