Goizeder TABERNA|2018/05/30 10:00|0 iruzkin
Le PNB vient à la rescousse d’Iñigo Urkullu

Le président des instances locales du Parti nationaliste basque a exprimé son soutien au lehendakari de la Communauté autonome basque. Certains militants ayant manifesté précédemment leur soutien à Jean-René Etchegaray sont rentrés dans les rangs.

Iurre BIDEGAIN|2018/05/18 06:45|0 iruzkin

Le défi à venir, selon Michel Berhocoirigoin, est le vivre-ensemble. Regarder vers le futur, sans oublier le passé. Interrogé à l'issue de la Rencontre internationale d'Arnaga, il pense que la création d’une force commune pour la construction du futur est indispensable.

MEDIABASK|2018/05/17 14:00|0 iruzkin
L'Audience nationale espagnole mène une opération contre d'anciens prisonniers

Les biens d'une cinquantaine d'anciens prisonniers basques sont la cible de l'opération menée par la Garde Civile espagnole au Pays Basque sud. Son but : récupérer les indemnités qui leur sont réclamées par la justice espagnole.

Antton ETXEBERRI|mediabask|0 iruzkin
Christiane Taubira :

En 2012, Christiane Taubira assumait la fonction de ministre de la Justice. Elle l’a été pendant trois ans et huit mois, sous la gouvernance Hollande. Durant son mandat, la question de la résolution du conflit basque était sur la table. Elle a rencontré des représentants de prisonniers basques et a entretenu des échanges avec des parlementaires locaux. Présente à Genève au moment de la déclaration de la dissolution d’ETA, elle a accepté de répondre à MEDIABASK.

Goizeder TABERNA|2018/05/16 08:55|0 iruzkin
Jean-René Etchegaray : “La disparition d’ETA change la donne”

Le président de la Communauté d’agglomération Pays Basque a reçu les participants à la Rencontre d'Arnaga, célébrée le 4 mai, accompagné de l’avocat sud-africain Brian Currin. Un événement de dimension internationale pour acter la fin de l’organisation armée, qui a mis la lumière sur les enjeux du moment. Jean-René Etchegaray revient dessus.

MEDIABASK|2018/05/08 09:05|0 iruzkin
 Uxue Barkos et Iñigo Urkullu critiquent ETA et s’engagent pour la réconciliation

Les deux présidents des institutions du Pays Basque Sud ont partagé leur analyse sur la fin d'ETA. Ils ont annoncé des pistes de travail pour arriver à la réconciliation.

Mediabask|2018/05/07 07:30|Iruzkin 1
Iñigo Urkullu attaque Jean-René Etchegaray

Iñigo Urkullu, président du gouvernement de la Communauté autonome basque, compte parmi les absents à Arnaga. A travers une interview accordée au journal Sud-Ouest, il revient sur les motifs de sa décision.

Béatrice Molle-Haran|2018/05/05 09:32|0 iruzkin
Cap sur le futur avec la réconciliation en ligne de mire

Tous les intervenants ont souligné le rôle prépondérant de la société civile dans cette rude tâche qu’est la construction du vivre ensemble.

Mediabask|2018/05/04 17:00|0 iruzkin
Ils étaient présents à Arnaga

La villa Arnaga a accueilli, ce vendredi, la Rencontre internationale en faveur de la paix au Pays Basque. Organisée par le Groupe international de contact, le collectif Bakea Bidea et le Forum Social Permanent, elle a réuni les principaux acteurs du désarmement d’ETA. Des personnalités internationales impliquées depuis 2011 dans le règlement du conflit ont participé à cet événement. Voici quelques noms d'élus ou de représentants politiques ou sociaux.

MEDIABASK|2018/05/04 14:49|0 iruzkin

VIDEO - Le texte lu par une jeune fille en langue basque, ce 4 mai à Cambo, se voulait porté vers l’avenir. Il a accueilli positivement la Déclaration finale d’ETA et a rappelé les volets qui restent à résoudre dans le cadre du processus de paix au Pays Basque.

Orria 1/ 2
VIDEO
UZTARO
Loading player...


L'ikastola avait ouvert ses portes à Tardets, en 1978. Depuis quelques années elle se trouve à Alos et offre aux enfants de la vallée un enseignement immersif en langue basque. Pour les 40 ans, les élèves de l'ikastola de Haute-Soule ont préparé ce clip-vidéo avec l'association Uztaro et le groupe de musique Xiberoots.

DIAPO
Aurore Lucas


Cette année, Etxerat a de nouveau organisé des rassemblements sur les plages pour demander la fin de la politique de dispersion. Environ 120 personnes ont dénoncé les conséquences de la politique pénitentiaire d’exception à Hendaye le 5 août. La même revendication a été faite sur d’autres plages du Pays Basque, tels que : Muskiz, Laida, Laga, Laidatxu, Lekeitio, Ondarroa, Bakio, Gorliz et Ea.