Pelote : St-Pée et Baïgorry en finale à main-nue

Les deux demi-finales de 1ère série se sont déroulées samedi et dimanche dernier à Cambo et Saint-Palais.

Antton ETXEBERRI|2019/06/28 16:55|0 iruzkin
270619_pelote_pantxo
Pantxo Valencia affrontera les joueurs de la Zaharrer Segi en finale le 7 juillet prochain. © Bob EDME

Les deux demi-finales de 1ère série se sont déroulées samedi à Cambo et dimanche à Saint-Palais.

Denek Bat 1 (Cachenaut Anthony – Arbeletche Vincent) 15-30 Zaharrer Segi 4 (Goicoechea Peio – Larre Andoni)

Pour cette première demi-finale, les deux équipes étaient chacune amputées de l’un de ses joueurs habituels. Peio Goicoechea de Baigorry remplaçait Eric Etchegaray pour cause de mal de main, tandis que Vincent Arbeletche jouait à la place de Xabi Urruty, qui s’est blessé en début de semaine dernière. Les joueurs de la Zaharrer Segi l’ont emporté facilement au fronton de Cambo, sans forcer. Le jeune joueur Andoni Larre a impressionné par sa progression de ces derniers mois. Il n’y a pas eu de suspense, et c’est l’équipe de Baïgorry qui jouera la finale de 1ère série.

Zaharrer Segi 1 (Goicoechea Iñaki – Erreca Benoît) 17-30 SPUC 2 (Valencia Pantxo – Berreterbide Xabi)

Ici non plus le suspense n’aura pas été au rendez-vous, tant l’équipe du SPUC a dominé les débats, avec un Xabi Berreterbide complet et auteur de très belles finitions à la raie, et un Pantxo Valencia (remplaçant de Dizabo) des grands jours. Une équipe difficile à battre et contre laquelle les Baigorriar n’ont rien pu faire tant ils ont été dominés. Si ces derniers menaient 8 à 2 en début de partie, ils n’ont par la suite fait qu’illusion (8-8, 10-10 puis 18-12, 26-13 et 29-15). Goicoechea, l’avant de Baigorry, qui devait dans un premier temps se faire remplacer par son frère à Saint-Palais à cause d’un mal de main, s’est finalement présenté sur la kantxa, diminué. Les joueurs de Saint-Pée ont pu dérouler tranquillement, et se présentent de la meilleure des manières en finale, face à l’autre équipe de Baïgorry.

Barrages de la 1ère série

Irisartarrak 1 (Etcheto David – Chamalbide David) 30-17 Lau Herri 1 (Etcheveste Xavier – Espil Antony)

En l’absence pour ce championnat de Julien Arbeletche blessé au doigt, l’équipe d’Irisartarrak sauve les meubles en remportant cette partie et se maintenant ainsi en 1ère série, au détriment de l’équipe 1 de Lau Herri, qui retournera en 2e série l’an prochain, malgré sa victoire en barrage contre Souraïde.

Airetik 2 (Bonetbelche Hervé – Oxarango Ximun) 19-30 Lau Herri 2 (Dufau Adrien – Dufau Nicolas)

L’équipe 2 de Lau Herri, elle, remporte ce barrage et assure son maintien en 1ère série pour l’an prochain. L’équipe 2 d’Airetik, qui avait pourtant remporté ses trois parties de poule en 1ère série, se retrouve rétrogradée en 2e série pour l’an prochain.