Tourisme : un bilan “départemental” positif pour 2018

L’Agence d’attractivité et de développement touristiques Béarn-Pays Basque (AaDT) a tenu son assemblée générale le vendredi 7 juin dernier à Cambo-les-Bains. Malgré d’importantes évolutions en interne, l’année 2018 s’est déroulée positivement pour l’institution qui souligne une augmentation de la fréquentation de la clientèle étrangère.

MEDIABASK|2019/06/12 18:59|0 iruzkin
Capture_d%e2%80%99e%cc%81cran_2019-06-11_a%cc%80_11.18.05
L'AaDT participe au développement de la marque "Biarritz Pays Basque" à l’international. DR

Des résultats qui contenteront les professionnels du tourisme mais qui irriteront parfois les habitants du territoire se sentant par moment "envahis" par l’arrivée massive de touristes. La période estivale est quasiment prête à démarrer et si l’on en croit les analyses de l’AaDT, la fréquentation touristique s’annonce de bon augure pour 2019.

Le challenge relevé en 2017, celui de transformer le comité départemental du tourisme (CDT) en agence départementale, semble porter ses fruits au regard des résultats de l’année 2018. C’est du moins ce dont se félicite le président de l’Aadt, Jacques Pédehontaà, en soulignant les efforts entrepris pour l'ouverture aux collectivités locales, aux professionnels et aux logiques de service. Première année de cette nouvelle formule, 2018 a été marquée par une augmentation de 63 % des activités enregistrées, en particulier grâce au développement de nouveaux services et d'actions partenariales.

Les Espagnols, les Anglais et les Allemands figurent dans le top 3 des touristes visitant le Pays Basque et le Béarn. D’une manière générale, les touristes étrangers représentent 30 % de cette clientèle. L’AaDT se félicite du retour des touristes étrangers qui sont 5 % de plus qu’en 2017 à avoir choisi le département 64 comme destination de leurs vacances. Les chiffres n'ont pas été précisés spécifiquement pour le Pays Basque et pour le Béarn. Si les résultats sont évidemment importants pour l’agence, cette dernière a aussi pris la décision de s’engager dans le développement d’un tourisme plus durable. Ainsi, elle a engagé un partenariat avec l’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME) et un organisme certificateur afin de déployer l’Ecolabel européen et la norme NF environnement au Pays Basque et en Béarn.

L’Aadt a travaillé tout au long de l’année à renforcer l’attractivité de la montagne en toute saison et a particulièrement misé sur l’émergence de destinations transfrontalières en se rapprochant de l’Aragon et de la Navarre. Ainsi, l’année 2018 a remporté un fort succès pour la filière de la neige et du ski, mais aussi celle de la randonnée, du VTT ou du trail. L’agence s’engage à consolider d'autres secteurs en 2019, à l’image du surf et du golf durant les périodes hors saison.