Hendaye se mobilise contre l’homophobie

Pour la première fois cette année, la Ville d’Hendaye se mobilise pour célébrer la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Les 17 et 18 mai accueilleront une programmation spéciale pour l’occasion.

MEDIABASK|2019/05/15 10:35|0 iruzkin
02_laramie_web_%c2%a9luc_me%cc%81drinal
Des événements tels que la pièce intitulée "Projet Laramie" sont programmés dans le cadre du festival Mai du Théâtre. ©CieJourdeFête

Depuis 2005, le 17 mai sensibilise l’opinion publique sur les problèmes liés à l’homophobie et à la transphobie par le biais de colloques, de manifestations de rue et d’événements artistiques. Cette année, la Ville d’Hendaye s’associe à cette initiative en proposant plusieurs événements les vendredi 17 et samedi 18 mai.

Le vendredi 17 mai à 20h30, la compagnie Jour de Fête présentera "Le projet Laramie" à proximité du stade B. Lizarazu-Belcenia. Cette pièce de rue revient sur l’assassinat d’un jeune homme de 21 ans à Laramie, petite bourgade du Wyoming dont la devise est "Vivre et laisser vivre". Crime homophobe, cette histoire vraie a bouleversé les Etats-Unis en 1998 et a provoqué une prise de conscience sans précédent.

La programmation du samedi 18 mai débutera à 11 heures avec une conférence intitulée "Usage de l’espace public et lesbianisme". Elle sera animée par la sociologue Natacha Chatcuti-Osorovitz et se déroulera à la médiathèque. Une discussion, "L’Art vivant pour démystifier les tabous" se tiendra par la suite au village du festival Mai du Théâtre.

Enfin, la journée se clôturera avec la pièce de théâtre "Muxua" de la compagnie Tanttaka. Cette œuvre à trois voix est un récit extraordinaire d’amour, de haine et de violence. A 15 ans, Lorenzo quitte l’orphelinat pour être placé dans une famille d’accueil d'une petite ville de province en Italie. Là, il tombe amoureux d’Antonio, un jeune homme qui s’exprime difficilement et qui ne sait pas comment réagir face aux gestes affectueux de Lorenzo. Elena, la professeure de Lorenzo, est témoin de la situation.

 

Plus d’information sur la programmation ici