Les formations professionnelles en langue basque se développent

AEK assure la formation de plus de 200 professionnels afin qu’ils acquièrent la compétence nécessaire pour réaliser leur travail en langue basque.

Iurre BIDEGAIN|2019/04/13 06:40|0 iruzkin
Capture_d%e2%80%99e%cc%81cran_2019-03-26_a%cc%80_12.19.07
AEK a ouvert son service de formation professionnelle en 2004.

Former les professionnels afin qu'ils puissent travailler aussi en langue basque. Durant leurs heures de travail, mais aussi dans leur vie quotidienne. Voilà le principal objectif des formations en langue basque proposées par AEK. Une offre qui s'est développée durant ces dernières années.

Cela fait quinze ans qu’AEK a ouvert un service de formation professionnelle pour traiter les besoins des employeurs. L’association propose des cours adaptés aux missions de chacun d'entre eux. Des formations qui sont subventionnées par les entreprises privées demandeuses ou par les entités publiques.

Maialen Galeras, employée d’AEK en charge des formations professionnelles, explique qu’au début de ce projet, la priorité était l’offre destinée aux postes de travail en lien direct avec le public. Depuis, cette offre a été développée aussi envers d’autres secteurs, tels que les professionnels du secteur administratif, les réalisateurs des statistiques…

Selon le poste de travail, AEK fixe les objectifs linguistiques à acquérir, mais avant cela, le niveau de chaque demandeur est évalué et la formation adaptée. Trois niveaux sont proposés : B1, B2 et C1, qui équivaut au niveau du diplôme EGA. Pour acquérir le premier niveau, une formation de quatre ans et demi est nécessaire, six ans pour le deuxième et huit ans pour le troisième.

La motivation indispensable

Comme Maialen Galeras l’explique, au début, des cours de trois heures par semaine étaient offerts, en plus de trois stages. "En suivant ce rythme, nous constatons un véritable progrès sans perturber le rythme du travail", évoque-t-elle. Il faut souligner que toutes ces formations sont suivies durant les heures de travail des employés.

Cette offre a progressé avec les années. Des formation intenses de trois ou six mois sont aussi proposées. "Durant six mois, les élèves vont travailler en partant de 0 jusqu’au niveau B1. Un travail de quatre ans est fait en six mois", explique-t-elle. Il s’agit d’une proposition très motivante pour les professionnels qui dédient leur temps au projet de formation. Cela suppose, dans quelques cas, un retard d’un mois dans leur plan de travail. "Ils montrent une sacrée motivation et envie d’apprendre", avoue-t-elle.

Pour l'avenir, AEK cherche à développer ces offres intensives, car "se projeter dans une formation de huit ans est assez compliqué". La structure veut aussi créer des espaces où il sera possible de parler en langue basque au travail, mais aussi en dehors.