Des rassemblements pour une justice plus humaine

Dix rassemblements se sont tenus dans des rond-points de la côte basque ce samedi 13 avril à l’appel de Bagoaz. Les participants ont demandé que les droits des prisonniers basques soient enfin respectés.

MEDIABASK|2019/04/13 17:25|0 iruzkin
Gar_bagoaz_baiona_gfauveau1
Bagoaz demande une justice plus juste et plus humaine. © Guillaume FAUVEAU

Environ 250 personnes ont participé aux mobilisations pour revendiquer la libération de Jakes Esnal, Xistor Haranburu, Ion Parot et Unai Parot. Bagoaz a souligné que "le gouvernement français doit montrer sa volonté et doit donner une réponse humaine à ces familles qui ne peuvent pas attendre un jour de plus pour que les prisonniers rentrent chez eux après 30 ans d’emprisonnement".

© Guillaume FAUVEAU

Le collectif Bagoaz a également communiqué que la demande de liberté conditionnelle présentée par Xistor Haranburu sera traitée le 7 mai prochain. A cette occasion, il a appelé à une concentration ce même jour à Saint-Pée-sur-Nivelle dont est originaire Haranburu. L’objectif est d'appuyer sa demande de mise en liberté qui est repoussée depuis 2008.

© Guillaume FAUVEAU