La Real Sociedad s’offre le Real Madrid

Football • Liga • Le nouvel entraîneur de la Real Sociedad, Imanol Alguacil, a signé un succès de prestige contre le Real Madrid pour son retour sur le banc des txuri-urdin.

Willy ROUX|mediabask|0 iruzkin
100119_sport_imanol
Imanol Alguacil relance la Real dans cette course au titre. © Gorka RUBIO - FOKU

Casser la spirale autodestructrice de quatre défaites consécutives contre le Real Madrid à Santiago Bernabéu constituait un défi de taille pour la première d’Imanol Alguacil. Alors qu’il était le second buteur lors de la dernière victoire de la Real Sociedad à Madrid en 1994 (0-2), dimanche, l’entraîneur originaire d’Orio et son équipe ont signé la quatrième victoire seulement de l’histoire de la Real Sociedad en 73 déplacements à Santiago Bernabéu. Un véritable triomphe réparateur, thérapeutique et apaisant. Cette victoire permet aux txuri-urdin de remonter à la 11e place du classement. La zone de relégation s’éloigne à cinq points et la sixième place occupée par le Bétis Séville se situe à seulement quatre points. L’équipe de Solari est sixième avec 30 points. Après le match nul à Bilbo lors de la 4e journée (1-1), la défaite à Mendizorrotza contre Alavés début octobre (1-0) et la claque reçue à Eibar (3-0) lors de la 13e journée fin novembre, le Real Madrid a décidément du mal contre les équipes basques lors de cette saison 2018-2019.

De retour sur le banc de la Real Sociedad durant la trêve hivernale, pour son premier match, Alguacil a procédé à trois changements dans son onze de départ par rapport au dernier onze aligné par Garitano. Le jeune Aihen Muñoz a remplacé Theo Hernandez (blessé) sur le flanc gauche de la défense. Dans les cages, Geronimo Rulli a parfaitement suppléé Moya, l’habituel gardien titulaire (blessé). Le portier international argentin a signé un match remarquable bien qu’il soit à l’origine d’une sortie dans les pieds de Vinicius polémique qui aurait pu donner un penalty aux Madrilènes (65e). Il a multiplié les arrêts décisifs face à Benzema (10e), Vinicius (15e, 48e, 65e et 66e) et Modric (22e) et a été sauvé par son poteau sur un centre-tir lobé de Lucas Vazquez (45e). Rulli a permis de préserver l’avantage au score après un penalty concédé par Casemiro et transformé par Willian José (3e).

En seconde mi-temps, la possession du ballon s’est rééquilibrée après l’expulsion de Lucas Vazquez pour un deuxième carton jaune (61e) après une faute sur Mikel Merino. Le milieu de terrain, déjà à l’origine du penalty en début de match, a été le meilleur txuri-urdin de la soirée. Le natif d’Iruñea a été remplacé par le second buteur de la soirée, Ruben Pardo (83e). Bien servi par un centre lobé de Willian José, l’ancien de Newcastle a croisé sa tête pour s’offrir son premier but de la saison. Coaching gagnant pour Alguacil. “Je suis fier de mes joueurs. Ils ont fait un travail spécial et ont joué avec de la personnalité“, a déclaré Imanol Alguacil qui avait annoncé se rendre à Bernabéu pour prendre trois points. Mission réussie. A confirmer ce lundi soir (21 h) avec la réception de l’Espanyol Barcelone.

Résultats de la 18e journée de Liga

Alavés 2-1 Valence

Eibar 0-0 Villareal

Real Madrid 0-2 Real Sociedad

Celta Vigo 1-2 Athletic Bilbao