Le directeur d’Isard Cos reconnaît un dysfonctionnement dans l’évaluation de migrants

Le mouvement Bizi! a occupé les locaux de l’organisme pour faire la lumière sur l’origine d’erreurs, selon lui douteuses, qui se seraient glissées dans un rapport d’évaluation de l’âge de deux Guinéens. Le directeur de l’établissement a fini par reconnaître qu’Isard Cos n’aurait pas dû réaliser ce travail à caractère judiciaire.

Goizeder TABERNA|2019/01/07 14:38|0 iruzkin |
Med_bizi_ekintza_isard-cos_etorkinak_paue_imiquelestorena01
Dès leur arrivée, les militants de Bizi ont exposé les interrogations suscitées par le rapport réalisé par Isard Cos. © Isabelle MIQUELESTORENA
ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK