Frantxoa Garat, prêtre abertzale engagé, est décédé
Béatrice MOLLE|2018/12/07 17:10|0 iruzkin
Frantxua_garat
Frantxoa Garat est décédé à l'âge de 74 ans. @Gaizka Iroz

A l'âge de 74 ans, Frantxoa Garat, une figure du clergé basque du Pays Basque Nord, est décédé  des suites d'une longue maladie. Né à Hasparren, il a fait partie de ces prêtres engagés dans leur territoire.

Il connaîtra la prison en 1992, et ce, pour avoir hébergé des réfugiés basques, alors qu'il assumait sa mission à Espelette. Le nonce apostolique, à l'époque, interviendra en sa faveur lui rendant visite à la prison, et l'évêque de l'époque, Mgr Pierre Molères, lui apportera son soutien, ainsi que le maire d'Espelette André Darraidou. Plus de 700 personnes avaient assisté lors de son incarcération à une messe de soutien à Espelette.

Frantxoa Garat était également co-fondateur du groupe Herriarekin, groupe de prêtres menant une réflexion politique et théologique sur l'avenir du peuple basque. Il sera prêtre dans plusieurs paroisses dont Armendarits, St-Jean-Pied-de-Port et la dernière, St-Pée-sur-Nivelle, jusqu'en 2017.

L'abbé Mikel Epalza, très ému, que nous avons joint à l'annonce de son décès et qui l'a accompagné jusqu'à ses derniers instants, nous indique que "c'était un homme très engagé qui vivait ses valeurs d'évangile, ce qui lui a valu la prison. Il était membre d'Anai Artea et très impliqué dans les Chemins de St-Jacques. C'était un homme de paix et de conviction". Les obsèques de Frantxoa Garat auront lieu à 15h, lundi 10 décembre, en l'église d'Hasparren.