Philippe Juzan s’en est allé

Ancien conseiller départemental et conseiller municipal de Saint Jean de Luz, P. Juzan est mort ce mardi 6 novembre.

Goizeder TABERNA|2018/11/06 13:19|0 iruzkin
Jpb_bizi_garbia101
Philippe Juzan a été élu à trois reprises au Département. © MEDIABASK

Depuis le 2 mai dernier, Philippe Juzan n’avait plus de mandat public. Pourtant, ces dernières décennies, il a été un acteur incontournable du paysage politique de Saint-Jean-de-Luz, acteur de la vie municipale depuis 1977. Fidèle à Michèle Alliot-Marie, il a longtemps occupé le siège d’adjoint au maire chargé de l’urbanisme et a été élu à trois reprises au Département. L'ancien patron de laboratoire d’analyses médicales est décédé à 71 ans.

Il a succédé à Michèle Alliot-Marie au Parlement de Navarre en 2001. En 2015, il y siégeait avec l’élue de Ciboure Isabelle Dubarbier-Gorostidi. Il a alors été désigné vice-président chargé de l'Environnement, du Développement durable et du littoral.

Pour l’heure, Philippe Juzan a essuyé plusieurs revers politiques. Le premier, en 2014, lorsque son maire Peyuco Duhart lui a retiré ses délégations. L’adjoint à l’urbanisme avait donné sa procuration à un élu qui avait voté pour l’adversaire de ce dernier, à la tête de la Communauté d’agglomération Sud Pays Basque, Michel Hiriart. Lors des élections départementales, un proche de Peyuco Duhart, l’actuel maire Jean-François Irigoyen, s’était présenté face à lui. Au printemps dernier, il avait envoyé sa lettre de démission de tous ses mandats.

Membre du RPR, de l’UMP, puis de Les Républicains, le sénateur, président du groupe La Droite républicaine pour le 64 au Conseil départemental Max Brisson lui a rendu hommage : "Son flegme vis à vis des hommes m’agaçait parfois, et pourtant c’est Philippe qui était dans le vrai. Longtemps adjoint à l’urbanisme et conseiller général de Saint-Jean-de-Luz, l’engagement de Philippe était celui d’un précurseur dans le champs du traitement des déchets et plus généralement sur les questions environnementales". L’ancien adjoint au maire a été président du syndicat Bizi Garbia.

Le président de la Communauté d’agglomération Pays Basque Jean-René Etchegaray a également salué le travail l’homme politique sur les réseaux sociaux.

Le président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques et le député Vincent Bru en ont fait de même.

Membre de l’opposition, Peio Etcheverry-Ainchart a réagi à la mort de celui qui a longtemps été son adversaire politique "toujours dignement et avec respect et sympathie".