“Eviter que l’activité ne se perde”

La majorité des habitants de la vallée travaillent dans le monde agricole et 133 fermes y sont installées. Un peu moins d’un tiers de ces agriculteurs sont âgés de plus de 55 ans et, parmi eux, plus de la moitié ne connaissent pas de suite pour leurs fermes. La question de l’avenir économique de la vallée s’inscrit aussi à travers la question de la transmission de ces fermes, un sujet tabou pour de nombreux agriculteurs. Iban Pebet, éleveur de vaches laitières et à viande, en charge de l’étude sur la transmission au sein du département, a accepté de nous en parler.

Cécile VIVANT|mediabask|0 iruzkin |
111018_dossier_iban
La problématique de la transmission sera abordée lors des portes ouvertes des Aldudes. © DR
ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK