Des architectures sous l’œil des photographes

Ce week-end, le Mois de la Photo a débuté à Saint-Jean-Pied-de-Port, sous l’organisation de l’association Argian. Avec le concours Biltzar de la Photo comme événement principal.

Laurent PLATERO|mediabask|0 iruzkin
160830_culture_photo
Le jury du 26è Biltzar de la photo. © Argian

Le mois de septembre rime à Saint-Jean-Pied-de-Port avec la photographie. Depuis 2012, la ville consacre ces quatre semaines de rentrée à l’exposition d’images dans de nombreux endroits, sous l’organisation de l’association Argian qui en profite, quant à elle, pour présenter son concours Biltzar. Ce dernier est bien rôdé : c’est le 26e anniversaire de l’événement qui va en effet être célébré cette année.

Un thème est proposé, il s’agissait pour cette édition de “Architectures”, et les artistes du nord et du sud du Pays Basque ont été invités à livrer leur vision photographique. Saint-Jean-Pied-de-Port étant jumelé avec Lizarra, en Navarre, c’est une possibilité d’expositions transfrontalières qui s’offrent ainsi aux participants. L’association voisine d’Argian, Aftelae, proposant à son tour un mois de la photographie en octobre.

Sur les 53 images sélectionnées par les deux associations, le jury composé de Maria Azkarate, Serge Fatet, Pedro Irulegui, et Alexandre Lapègue, a remis trois prix. Le vainqueur est Montxo Alfonso Gonzales, de Aiegui, avec son image en noir et blanc, où une araignée complète un fond architectural par sa toile de maître.

Prix de la ville et du public

Le gagnant devance les propositions de Martial Jacquet, de Bidarray (2e), et de Juan Manuel Maroto Romo, de Ogijares (3e). Au total, 700 euros de prix leur sont remis. Ce choix du jury s’est avéré difficile, mais les 50 autres propositions n’ont pas pour autant été perdues. D’une part, l’intégralité des photographies seront exposées durant ce mois de la photo à la prison des Évêques. D’autre part, la commission Culture de la municipalité de Saint-Jean-Pied-de-Port a son mot à dire et va remettre le Prix de la Ville, avant que le public ne fasse de même.

Les prix seront remis officiellement dans la salle d’honneur de la mairie le dimanche 30 septembre à 12 heures. L’événement courant tout au long du mois, il inclut également l’exposition d’autres auteurs, à découvrir dans le hall de la mairie, au 7 rue de la Citadelle, et sur des totems placés à l’extérieur : dans la cité et sur les murailles des fortifications.

Une balade photo est organisée le dimanche 9 septembre. Ce n’est pas une première pour Argian, l’association et son Fotoclub exposant régulièrement au cœur de l’année des photos de ses membres et d’artistes invités.

En place depuis 26 ans

La structure à but non lucratif a été créée en 1992. Elle est un pilier des événements photographiques dans les vallées de Garazi et de Baigorry. Son objectif est de promouvoir l’image sous tous ses aspects. Au delà du Mois de la Photo en septembre et du fameux Biltzar dont le thème change chaque année, elle s’investit dans différentes actions au fil du temps.

D’avril à août, se sont ainsi plusieurs expositions qui se succèdent, pour faire découvrir au grand public le travail de photographes amateurs et professionnels. L’association organise des stages dans les écoles, et son Fotoclub a été créé pour réaliser des images avec des passionnés de tous les niveaux, en débouchant possiblement sur une exposition.

En octobre, ce seront donc les voisins d’Aftelae qui organiseront leur événement dans le même principe : durant un mois, parfois un peu plus, plusieurs lieux de la ville accueilleront des expositions, avec un programme d’activités (projections, ateliers, conférences). D’ici là, la ville de Saint-Jean-Pied-de-Port se pare d’images pour le bonheur de ses visiteurs.

– Infos pratiques

Jusqu’au 30 septembre, les photographies sont exposées dans le hall de la mairie, au 7 rue de la Citadelle, à la Prison dite des Evêques. Et en extérieur, les photographies sont affichées sur des totems en plusieurs endroits de la ville, et sur les murailles des fortifications.