Le Chevalier de Bela, en grandeur nature à Mauléon

Plus que quelques jours de patience avant de pouvoir assister à la première représentation de la pastorale souletine “Belako Zaldüña”.

Mediabask|mediabask|0 iruzkin
260718_locale_belako
Huit jours avant la représentation, les participants à la pastorale répétaient en costume. © Xiberoko Botza

A quelques jours de la première représentation de la pastorale Belako Zaldüña, écrite par Jean Bordaxar, Mauléon s’apprête à accueillir le Chevalier de Bela, dimanche 29 juillet. Une seconde représentation sera donnée dimanche 5 août.

Après des mois de préparation et de travail, près d’un an et demi qui a mobilisé une centaine de bénévoles (acteurs, chœur, couturières…), dimanche dernier, 87 adultes et une vingtaine d’enfants se sont retrouvés au stade Marius-Rodrigo pour une ultime répétition générale. Sous le regard de l’errejent, Jean-Fabien Lechardoy, ils ont pu régler les derniers détails scéniques dans des conditions similaires à celles du direct.

L’organisation de ces journées des 29 juillet et 5 août a aussi demandé un important travail logistique. En effet, Mauléon s’attend à recevoir, selon l’Office de tourisme de Soule, plus de 3 000 visiteurs. Ainsi, tout a été mis en œuvre pour qu’à l’ouverture du site, à 13 heures, son accès soit facilité.

Programme

10 h : Messe

11 h : Défilé des acteurs

13 h : Repas proposé, entre autres, par l'ikastola

15h30 : Représentation au stade Marius-Rodrigo

20h30 : Soirée animée

Billets en prévente à Elkar Megadenda ou dans les Offices de tourisme de Tardets et Mauléon. Et sur place, le jour de la représentation.