Cheminots et associations se mobilisent contre le projet “La Rhune 2020”

Les cheminots restent mobilisés cet été malgré le vote définitif de la réforme ferroviaire. Ce vendredi, à 10 heures, une action sera menée au petit train de la Rhune. L’occasion de montrer leur soutien aux associations qui s’opposent au projet “La Rhune 2020”. Ces dernières appellent à un rassemblement à 12h15 sur la place de Sare.

MEDIABASK|2018/07/12 14:00
Larrun_bob_edme
Des représentants de "Larrun ez hunki" participeront à l'AG des cheminots afin de leur présenter le projet en détails. © Bob EDME

Vendredi 13 juillet à 10 heures, les cheminots se mobiliseront à la gare du petit train de la Rhune
 entre Sare et Ascain. Ils entendent dénoncer le gaspillage de l’argent public et l’abandon des petites lignes.

Les cheminots du Pays Basque espèrent bien être nombreux pour cette nouvelle journée d’action. Toujours mobilisés, malgré le vote définitif de la réforme ferroviaire, ils se sont cette fois donné rendez-vous au col de Saint-Ignace, à la gare du petit train de la Rhune. Ils entendent profiter de l’occasion pour dénoncer le projet de rénovation de la Rhune mené par le Conseil départemental.


Pour Peio Dufau (CGT) ce projet est "un gaspillage d’argent public et un non-sens écologique". Selon lui, il existe des projets bien plus prioritaires qu’un "parc d’attractions" au sommet de la Rhune. Le militant CGT regrette que l’argent public ne soit pas plutôt investi dans des projets plus utilitaires pour les habitants du Pays Basque. Il prend ainsi pour exemple l’ouverture de la ligne du soufre à Bayonne. Ce projet qui permettrait de désencombrer des axes routiers saturés est défendu par les cheminots depuis de nombreux mois. Par ailleurs, les participants comptent dénoncer le coût "exorbitant" de ce petit train privé : 19 euros pour 8 km de chemin de fer. "Une des conséquences de la privatisation", selon P. Dufau.

Rassemblement sur la place de Sare

Ce même jour à 12h15, le collectif "Larrun ez hunki" appelle à un rassemblement sur la place de Sare. Il souhaite profiter de l’inauguration du bâtiment nommé "Larrun" et de la présence des élus pour montrer son désaccord avec le projet du Département "La Rhune 2020".

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK