Hommage à Claude Lanzmann à la Cinémathèque basque

La Cinémathèque basque de Donostia rendra hommage au réalisateur décédé le 5 juillet à Paris, avec la projection ce jeudi du film “Le dernier des injustes”.

Anaiz Aguirre Olhagaray|2018/07/11 12:45|0 iruzkin
800px-santos_zunzunegui__claude_lanzmann_eta_patxi_presa__5732576669_
Santos Zunzunegui, Claude Lanzmann et Patxi Presa au musée San Telmo en 2011. © Iñigo Royo

Claude Lanzmann sera à l’honneur ce jeudi 12 juillet à la Tabakalera. Décédé le 5 juillet, le cinéaste était passé par Donostia en 2011 pour une conférence qu’il avait donnée au musée San Telmo, animée par l’historien basque du cinéma Santos Zunzunegui. La cinémathèque a souhaité lui rendre un hommage en projetant l’un de ses derniers films, "Le dernier des injustes", sorti en 2013.

En 1975 à Rome, Lanzmann filme une longue conversation avec Benjamin Murmelstein, le dernier président du Conseil juif du ghetto de Theresienstadt (aujourd’hui Terezin en République tchèque).

Personnage ambivalent, B. Murmelstein a été rabbin à Vienne avant la guerre, avant d’être accusé de collaboration avec les Nazis. Finalement innocenté par le tribunal populaire de Leitmeritz (aujourd’hui Litomerice, en République tchèque) en 1946, le "dernier des injustes" comme il se définissait lui-même, part vivre à Rome l’année suivante.

Le film sera projeté dans sa version originale allemande sous-titrée en espagnol, jeudi 12 juillet à 17 heures à la Tabakalera (Plaza de las Cigarreras, Donostia), à la salle 1, au tarif de 3,50 euros. La séance sera présentée par l'écrivain Luisa Etxenike.

Plus d’informations ici (en espagnol) ou (en basque).