L’Audience de Navarre a décidé la mise en liberté sous caution de la “Meute”

Jeudi 21 juin, l’Audience de Navarre a concédé une mise en liberté provisoire sous caution de 6 000 euros aux cinq membres de la "Meute", condamnés pour abus sexuels durant les fêtes de San Fermin de 2016.

MEDIABASK|2018/06/21 17:35|0 iruzkin
Manada-irunea
La première condamnation avait entrainé beaucoup de protestations. (Iñigo URIZ/FOKU)

Lundi dernier, l’avocat de la défense avait signalé qu’il n’envisageait pas que les accusés restent en prison. Il avait signalé qu’il ferait appel de la décision du Tribunal constitutionnel espagnol si le juge ne leur concédait pas la liberté.

Le 7 juillet prochain, cela aurait fait deux ans que les cinq membres de la "Meute" étaient en prison provisoire. Les cinq membres du groupe ont été condamnés à neuf ans de prison pour abus sexuels et non pas pour agression sexuelle (viol) comme le demandait l’accusation. La défense a de son côté fait appel.

La législation espagnole prévoit que la prison provisoire ne puisse pas s'étendre sur plus de deux ans. Cette décision de liberté sous caution a été prise avec le vote favorable de deux des trois juges du tribunal. Le président de l'audience a pour sa part voté contre.

 

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK