Aizelanka à Elkay

Les habitants de Laguinge-Restoue ont nettoyé les sentiers d'Ekai et d'Arbitz.

Christophe DE PRADA|mediabask|0 iruzkin
260418_locale_nettoyage
Certains villageois ont participé au nettoyage des sentiers. © Christophe de PRADA

Sous l’impulsion de l’association Txinka, une vingtaine d’habitants de la commune de Laguinge-Restoue en Haute-Soule se sont réunis dans la matinée de samedi pour nettoyer les sentiers d’Ekai et d’Arbitz qui rejoignent le quartier de Restoue par le col de Phikozahar sur les flancs de la montagne Ahargou.

Appelés en souletin “aizelanka” (travaux de prestations), cette ancienne tradition d’entraide villageoise avait pour but de nettoyer les rues ou encore d’effectuer dans certains villages les travaux agricoles comme par exemple la récolte du maïs.

Une remise au goût du jour qui satisfait tous les participants, comme le précise Isabelle Bedachet de l’association Txinka : “Avant, c’était le maire qui imposait une journée de travail commun dans l’année. Aujourd’hui, cela nous a permis de nettoyer une partie des sentiers qui étaient utilisés par les paysans pour amener les vaches et les chevaux jusqu’aux bordes voisines. Comme il y a moins d’agriculteurs, ils se salissent très vite. Nous allons en profiter pour remettre également la toponymie à jour avec des panneaux d’orientation. Comme nous n’avons pas totalement fini de nettoyer, nous nous donnons rendez-vous dans trois semaines pour terminer le travail et manger ensemble des grillades”.