Altsasu : une vidéo contredit la version du sergent

La vidéo enregistrée par Iñaki Abad, un des jeunes détenus d’Altsasu, contredit la version du sergent de la Garde Civile. Ce dernier avait déclaré que sa chemise était tâchée de sang. Dans la vidéo diffusée lors du procès, sa chemise est impeccable.

Mediabask|2018/04/26 14:30|0 iruzkin
0418_eg_altsasu
Le procès se termine le 27 avril.

Huit sessions du procès contre les jeunes d’Altsasu ont déjà eu lieu à l’Audience Nationale de Madrid. Ce mercredi, plusieurs vidéos de la soirée du 15 octobre 2016 ont été diffusées lors de ce procès. Parmi elles, la vidéo enregistrée par Iñaki Abad, qui dans un premier temps avait été refusée par le tribunal, mais qui a finalement été acceptée.

Dans la vidéo, apparaît clairement le sergent de la Garde Civile avec une chemise blanche, sans déchirure ni tâche de sang, contrairement à ce qu'il a déclaré. De plus, la vidéo montre la manière dont il donne un coup à Iñaki Abad, alors que ce dernier est en train de filmer.

 

Les accusés, Iñaki Abad, Ainara Urkijo et Jon Ander Cob, apparaissent eux aussi dans cette vidéo, qui montre également que le sergent passe devant ces accusés, mais ne les identifie pas comme les auteurs de l’agression.



Durant la session de ce mercredi, deux expertes médecins, appelées par la défense, ont mis en doute le fait que l’agression ait été multiple. Selon elles, la blessure d’un des gardes civils n'a pu être provoquée que par une seule personne. Si les agresseurs avaient été plusieurs, les plaignants auraient subi plus de blessures, et celles-ci auraient été plus intenses.

Le procès est programmé jusqu’au 27 avril. Le procureur demande une peine totale de 375 années de prison pour ces huit jeunes du village navarrais, suite à une bagarre à la sortie d'un bar.