L’avenir de la classe d’Armendarits décidé en septembre

La classe serait supprimée si les effectifs de l’école se trouvaient au-dessous de la barre de 53 élèves.

MEDIABASK|2018/03/01 11:10|0 iruzkin
Gar_armendaritz_bobedme102
Elus et parents d'élèves ont occupé l'école d'Armendarits le 9 février. © Bob EDME

L’école d’Armendarits devra attendre la rentrée de septembre pour connaître le sort réservé à la classe menacée. Lundi 26 février, le directeur académique (Dasen) Pierre Barrière a annoncé aux représentants du personnel de l’éducation, des parents d’élèves et des élus, qu’elle serait maintenue à condition que l’école compte au moins 53 élèves.

A la veille des vacances scolaires, parents d’élèves et élus de Méharin et Armendarits avaient manifesté leur inquiétude quant au risque de fermeture de classe.