Une longue résilience après la marée noire du Prestige

Les 11 et 12 janvier 2003, la marée noire du Prestige atteignait les plages du Pays Basque. Des dizaines de milliers d’oiseaux marins morts, des espèces qui disparaissaient : l’impact environnemental est sans appel. Quinze ans plus tard, retour sur une des plus grandes catastrophes qu’ait connue le Golfe de Gascogne.

Caroline MALCZUK|mediabask|0 iruzkin |
Maree_noire
Les pêcheurs de Saint-Jean-de-Luz débarquent le pétrole qu'ils viennent de ramasser le long de la côte basque. © Bob EDME