Une vidéo anti-IVG projetée dans la cathédrale de Bayonne

Haut lieu touristique, la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne projette en boucle une vidéo anti-IVG surréaliste.

Justine Giraudel|2016/02/24 12:05|Iruzkin 1
Med_ivg_video_cathedrale_baiona_imiquelestorena03
Les fonts baptismaux se trouvent dans la chapelle du bas-côté nord. © Isabelle Miquelestorena

Inscrite au patrimoine mondiale depuis la fin du vingtième siècle, la cathédrale de Bayonne est l'un des grands monuments touristiques de la capitale du Labourd, où se croisent fidèles et visiteurs. Depuis peu, une vidéo anti-IVG y est projetée en continu.

Inutile de s'aventurer dans des recoins cachés pour se retrouver nez-nez avec l'écran circulaire. Il trône au-dessus des fonts baptismaux, utilisés comme leur nom l'indique pour les cérémonies de baptême, dans l'une des chapelles accessibles à toutes et à tous.

Les images défilent, métaphores d'un avortement violent et fantasmé, sans prise avec la réalité. Le sein suintant et le nombril d'une femme ne laissent aucun doute sur le contexte. S'enchaînent des mises en scène stylisées de cordes, de cuir, de chaînes et de clou évoquant d'archaïques outils, glaçants et imaginaires. Et du sang, beaucoup de sang, projeté en gouttelettes, allant jusqu'à maculer des linges. Le tout cadré en gros plan.

La vidéo mêle des incrustations du visage du Christ, un triangle évoquant la Sainte Trinité et se conclut sur l'image d'un nouveau-né. A milles lieux de toute approche pédagogique ou scientifique, les symboles véhiculent un discours anti-IVG des plus violents. Pas un mot, pas un panonceau explicatif.

Le visiteur, homme, femme, enfant, se retrouve seul face à ces images crues, qui s'imposent à lui dans l'un des lieux les plus touristiques de la ville.

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK