Les nouvelles technologies au service de la mythologie

Partir à la découverte des légendes basques est aujourd'hui possible grâce à une application mobile et un livre. Hors de question de rester derrière un écran, ces nouvelles technologies promettent balades et promenades.

 

Argitxu Dufau|2016/01/06 08:20|0 iruzkin
Kaz_legendes_bobedme102
Le projet a vu le jour grâce au partenariat entre Elkar, Claude Labat et I can fly. © Bob Edme

La fabrique à images I can fly, dévoile une nouvelle application pour "chasser les légendes du Pays Basque". Un livre a également vu le jour, édité par la maison Elkar. Le tout supervisé par le "mythique" Claude Labat.

La société I can fly a répondu à l'appel à projet lancé par le Conseil régional. "Nous avions envie de travailler avec le Pays Basque. Souvent, les dessins animés s'inspirent de la mythologie", explique le co-fondateur de la société, Aymeric Castaing.

L'application mobile met en scène Gillen, un jeune lamina des grottes d'Isturitz. Il s'occupe de la pierre de lune qui contient toutes les légendes du Pays Basque. Maladroit, il la casse et les légendes s'en échappent. Petits et grands doivent aider Gillen à les retrouver, dispersées aux quatre coins du Pays Basque. L'aider oui, mais sans rester scotché à son écran : "nous garantissons des balades en famille et la découverte de lieux".

Chasser des légendes se mérite. Téléphone en main, les chasseurs en herbe doivent se rendre sur les lieux mêmes où les légendes du Basajaun (forêt d'Iraty), Tartaro (grotte d'Harpe), Herensuge (Bayonne) et Lamina (Biarritz) se sont échappées.

Réalité augmentée et jeux

Grâce à la réalité augmentée, les BD numériques et les jeux, les utilisateurs sont captivés par la mythologie basque, parfois boudée par les plus jeunes. Un livre a aussi été édité sur cette même idée. Un lifting pour ces légendes, "joyaux de la tradition orale", retranscrites "dans un vocabulaire et des tournures qui ne parlent plus aux enfants aujourd'hui". I can fly a décidé de s'appuyer sur les récits traditionnels pour créer des textes plus "littéraires".

Un projet rendu possible grâce à l'aide du chercheur Claude Labat, qui y voit une façon de sauvegarder ces anciennes croyances. Il a veillé à la véracité et à la justesse des légendes : "j'ai été séduit par cette équipe, qui ne veut pas se servir de la mythologie mais la servir". L'historien n'a pas été un frein à la création, et I can fly a pu jouer la carte de la modernité en remettant au goût du jour ces personnages traditionnels.

Cinq nouvelles légendes seront bientôt à chasser au Pays Basque Nord et Sud. Le projet ne s'arrête pas là et les partenaires envisagent même un jour la chasse aux légendes bretonnes, par exemple, ou d'autres territoires. Voir du monde, pour un faire un véritable recueil à légendes. 

Cette idée originale s'adresse directement aux 8-12 ans et à leur famille, aussi bien en basque qu'en français. Une manière de découvrir le Pays Basque pour ses habitants et les autres, une invitation au "tourisme intelligent".