Ce 15 mai, l’État français s’endette pour toute l’année

L’Union européenne est en déficit écologique depuis le 10 mai. L’Hexagone, depuis le 15 mai. C’est le “jour du dépassement”. Depuis cette date, l’État français a déjà consommé la totalité des ressources naturelles que la Terre peut renouveler en une année.

Anaiz Aguirre Olhagaray|15/05/2019 15:00|0 commment
Guz_klimarenmanifestazioa_angelu_gfauveau18
Les jeunes appellent à de nouvelles mobilisations pour le climat les 24 et 25 mai prochains. © Guillaume FAUVEAU

C’est comme si l’Europe menait un train de vie au-dessus de ses moyens, et qu’elle devait vivre à crédit pour le restant de l’année. Une dette qui ne s’annule pas si facilement, qui se creuse toujours plus en mettant en jeu la survie de l’humanité tout entière.

Le calcul du “jour du dépassement”, parfois contesté, prend en compte l’empreinte carbone provenant des combustibles fossiles, la consommation de nourriture, de bois, les zones de pêche, les terres cultivées, les espaces de pâturage... L’empreinte par résident européen est comparée à la biocapacité globale par personne. Autrement dit, la demande humaine par rapport à l’offre naturelle.

Le rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF) relève ainsi que si l’humanité consommait autant que les Européens, elle aurait besoin de 2,8 planètes. L’Union européenne regroupe 7 % de la population mondiale, mais absorbe 20 % de la biocapacité de la Terre. “C’est un déficit que nous continuons de creuser d’année en année, en empruntant des ressources à la Terre, aux autres pays et aux générations futures”, commente l’ONG.

Le “jour du dépassement” varie en fonction des pays. Si l’Hexagone partage la même date que l’Italie et la Pologne, se situant à peu près dans la moyenne européenne, c’est le Luxembourg qui vient noircir le tableau déjà pas si propre : dans ce pays où le carburant est très faiblement taxé, le jour fatidique est tombé dès le 16 février. Les moins pires élèves de l’Union sont à chercher du côté de la Roumanie (12 juin), la Hongrie (16 juin) et la Bulgarie (22 juin).