Cigarroa-Bénesse s’offrent une revanche contre Larralde-Etcheverry

Pelote • Championnat de France • Nationale A • Dimanche à Saint-Palais, la finale propose un remake de la finale du championnat du Pays Basque.

Willy ROUX|mediabask|0 commment
100119_pelote_benesse
Dimanche à Saint-Palais, J.P. Bénesse, associé à C. Cigarroa, affrontera la paire Larralde-Etcheverry en finale. © Bob EDME

Tout le monde nous parle encore de cette finale perdue alors qu’on s’en rappelle assez !”, souffle Jean-Philippe Bénesse. L’ancien indépendant et son coéquipier, Christophe Cigarroa, ont encore un goût amer de l’épilogue du championnat du Pays Basque. Le 16 décembre dernier au Berria, alors que le titre leur tendait les bras, les deux amis se sont inclinés sur le fil contre Larralde-Etcheverry (40 à 39). Dimanche à Saint-Palais, les “vétérans” de l’Urruñarrak auront l’occasion de laver l’affront en finale du championnat de France contre les jeunes de la Denek Bat, puisque ce week-end, les deux équipes ont franchi le cap des demis.

Samedi dernier à Ascain, Cigarroa et Bénesse ont aisément disposé de la paire Echeverria-Bonetbelche (Airetik) sur le score de 40 à 25. Après un début de partie équilibré (5 partout puis 6 à 8), les vice-champions du Pays Basque ont bien manœuvré en concentrant le jeu à l’arrière où le duel d’anciens indépendants a tourné en faveur de Bénesse (18 à 10 puis 26 à 11). Revenue dans la partie grâce à son jeune avant (27 à 22), la paire de l’Airetik a ensuite trop fauté pour s’offrir une dernière trentaine à suspens (32 à 22). “Nous avons beaucoup levé la pelote pour éviter Echeverria, un jeune joueur plein d’avenir aux coups imprévisibles, explique Jean-Philippe Bénesse. Puis Christophe a rentré des buts importants (NDLR : 10 au total) pour nous faciliter la victoire”.

Dimanche en pays de Garazi, Maxime Etcheverry et Bixente Larralde ont éprouvé plus de difficultés pour venir à bout de l’équipe 2 d’Airetik, formée par Mathieu Olhagaray et Jon Carricart. Les joueurs de Mendionde, tombeurs d’Anchordoqui-Garat (Atzarri) en quarts ont fait douter les champions du Pays Basque jusqu’à la mi-partie avant de perdre le fil dans la dernière trentaine (40 à 35). “Ils sont arrivés le couteau entre les dents et on s’est fait surprendre par leur envie de gagner, confie Bixente Larralde. Nous avons désormais un gros duel entre deux équipes revanchardes. Nous aurons à cœur de prendre notre revanche sur notre niveau de jeu et clore la saison en beauté.”

Dimanche prochain, les pilotari de la Denek Bat devront serrer le jeu contre une équipe d’Urrugne de “morts de faim”, selon Jean-Philippe Bénesse Après deux échecs consécutifs en finale du championnat du Pays Basque, cette nouvelle finale revêt une importance particulière pour Jean-Philippe Bénesse. En cas de victoire, le Landais fêterait d’une jolie manière le dixième anniversaire de son sacre de champion de France amateur remporté avec Richard Lavielle, sous les couleurs du Pilotariak de Saint-André-de-Seignanx.

Des Bizkaitar en finale

Samedi à Ascain, l’équipe 1 d’Endaiarrak, formée par Ekhi Ziarrusta et Inhar Ugarte, s’est hissée en finale du championnat de France Nationale B. Les Bizkaitar ont dominé la paire Bernard-Laborde (A.S. Eskulari), vice-championne du Pays Basque sur le score de 40 à 21. En finale, pour leur premier championnat ensemble sous les couleurs d’Endaiarrak, ils retrouveront les champions du Pays Basque Xabi Urruty et Thierry Harismendy. Dimanche au Garat, le pilotari indépendant, champion de France amateur 2018 et son coéquipier ont écrasé la paire Arambel-Camino (Zaharrer-Segi) 40 à 9. La finale entre les deux équipes fera office de véritable belle. En phase de poule, les petits gabarits d’Endaiarrak avaient battu l’équipe de la Denek Bat sur le score de 40 à 38. Mais en demi-finale du championnat du Pays Basque, Urruty-Harismendy avait pris leur revanche (40 à 22). La finale aura lieu samedi 12 décembre.