MEDIABASK|25/04/2017 16:20|0 commentaires
Ram Manikkalingam : 'les institutions et la société civile ont pris la responsabilité de trouver une solution'

Dans une interview accordée au quotidien espagnol El Pais, Ram Manikkalingam, coordinateur de la Commission internationale de vérification souligne le rôle de la société civile et des institutions dans le désarmement d’ETA.

Caroline MALCZUK|18/04/2017 10:25|1 commentaire
La présence de Mgr Matteo Zuppi fait désordre dans l'Eglise

L'archevêque de Bologne est une des deux personnalités internationales à avoir reçu entre les mains les documents avec la localisation des caches d'armes d'ETA, samedi, à Bayonne. Une présence qui a mis mal à l'aise le Vatican et certains évêques du Pays Basque Sud.

Mediabask|mediabask|0 commentaires |
M. Berhocoirigoin : “Le dossier n’est pas clos”
Bénédicte SAINT-ANDRE|11/04/2017 16:40|0 commentaires
Contre-pied : Une avocate de détenus basques répond à C.Taubira

Pour l'avocate Maritxu Paulus-Basurco, les explications avancées par l’ancienne garde des Sceaux ne sont ni conformes à la réalité, ni justifiables par le droit.

Bénédicte SAINT-ANDRÉ|10/04/2017 20:45|1 commentaire
Christiane Taubira, en langage diplomatique

L'ancienne garde des Sceaux a botté en touche sur la question des détenus basques ce lundi, à Bayonne. 

Mediabask|10/04/2017 18:55|0 commentaires
Un accord tacite existait avec l'Etat français

Selon des informations du quotidien Gara, un accord tacite existait entre l'Etat français et les acteurs du désarmement afin que la journée du 8 avril se déroule de la meilleure façon possible.

Virginie BHAT|10/04/2017 18:10|1 commentaire
De la résolution à la dissolution, les réactions se multiplient

Ce 8 avril et le lendemain, la journée du désarmement a suscité des réactions de partis politiques et personnalités, au Pays Basque et au-delà.

Mediabask|09/04/2017 18:07
8 avril : réactions des Gouvernements français et espagnol

Les Gouvernements français et espagnol n’ont pas manqué de réagir à la suite de la journée du désarmement de ce 8 avril portée par la société civile.

Goizeder TABERNA|08/04/2017 21:02|0 commentaires
Les 'artisans de la paix' regardent vers l’avenir

A Bayonne, le 8 avril a marqué la fin du désarmement d’ETA, mais surtout, une nouvelle phase dans la résolution du conflit basque.

 
Virginie BHAT|08/04/2017 18:50|0 commentaires
ETA a désarmé, ETA est désarmé

Tandis que sur le terrain, les huit caches d’armes étaient prises en charge par les autorités judiciaires françaises, à Bayonne, les "artisans de la paix" ont rappelé que si le désarmement permet la paix, ce n’est pas encore la paix. Mais il permettra de faire avancer d’autres dossiers essentiels : les victimes, les prisonniers… Un processus vers la réconciliation où les Gouvernement français et espagnol auront leurs responsabilités.

Page 1/ 5