Le kintoa fête son AOC le 15 octobre

Pour la quatrième fois au Pays Basque, un produit du terroir a obtenu le label appellation d'origine contrôlée (AOC). Pour l'occasion, la filière du porc basque à la tête noire organise le 15 octobre, aux Aldudes, une grande fête pour célébrer cette reconnaissance, fruit de 15 ans de travail.

Eloïse BARTOLI|02/08/2017 11:00|0 commentaires
Labourd
Porc basque appelé aussi Kintoa ou pied noir fête son AOC (©Isabelle Miquelestorena)

C'est depuis le 5 août 2016 et la publication d'un arrêté au journal Officiel que le porc basque Kintoa est reconnu appellation d'origine contrôlée. Pour l'occasion, 100 autres producteurs d'aliments AOC de la filière seront conviés le 15 octobre lors d'une journée festive.

Au programme, sensibilisation à l'histoire du Kintoa, un moment menacé de disparition, dégustations, exposition d'oeuvres ou encore ateliers de découpe en présence de maîtres trancheurs. Autant d'animations qui permettront de faire connaître la race auprès du grand public. Cette journée sera également sous le signe de la pédagogie puisqu'une conférence sera organisée pour souligner l'importance du gras dans le jambon. Des chefs cuisiniers prépareront également un menu avec du Kintoa.

Le porc Kintoa c'est avant tout 75 éleveurs, 15 transformateurs, au moins 15 mois de séchage, et 3 000 porcs abattus chaque année dans plus de 230 villages. Le prochain projet de la filière ? La mise en place d'une "académie du jambon sec" en collaboration avec l'Espagne, le Portugal et l'Italie, pour enseigner l'art de déguster ces produits dans les meilleures conditions.

Enfin, des discussions pour acquérir le statut d'appellation d'origine protégée (AOP) sont en cours. Les résultats pourraient-être connus avant la fête de l'AOC du 15 octobre.