Agression sexiste pendant les fêtes d'Iruñea

Un homme de nationalité française, interpellé à Iruñea le 11 juillet, est passé devant le juge ce jeudi. Il est accusé d’agression sexuelle et de coups et blessures sur une femme.

Mediabask|13/07/2017 19:15
Capture_d_e_cran_2016-10-05_a_12
Agressions sexistes San Fermin

Un homme de nationalité française est passé aujourd’hui, le jeudi 13 juillet, devant le juge à Iruñea. Deux délits lui sont reprochés : agression sexuelle et coups et blessures volontaires. Il est accusé d’avoir violemment attouché une femme, qui se serait défendue, au Café Iruña avant de lui asséner un coup dans la figure. La victime serait tombée et aurait perdu connaissance. À la suite de ces faits, les amis de celle-ci auraient poursuivi l’agresseur en fuite et appelé la police municipale qui a fini par procéder à l'interpellation.

Le détenu a nié les faits et a donné une autre version. Déclarant qu’il était en train danser, que la femme lui aurait donné un coup dans les parties génitales, et qu’il lui aurait simplement donné une gifle en retour. Le rapport médico-légal irait dans le sens de la victime.

L’accusation a demandé 25 mois de prison pour le premier délit. Le juge a fixé un jugement en comparution immédiate au 21 juillet et a considéré préférable de placer l'homme en détention provisoire en attente de son procès du fait de sa nationalité. Le détenu est joueur de rugby et pourrait être du Pays Basque Nord.