Les enquêteurs interrogent le responsable de l’élevage de Bidache

La Gendarmerie est allée récupérer des documents administratifs à l'exploitation de canards de Bidache ce matin, suite à la saisine du parquet de Bayonne par la préfecture.

MEDIABASK|20/06/2017 09:48|0 commentaires
Gar_cannetons_chargement_depart_bidaxune_imiquelestorena05
Mercredi dernier les éleveurs de canards avaient déplacé les canetons de la ferme des Lataillades. © Isabelle MIQUELESTORENA

Une perquisition a eu lieu à l’exploitation de la famille Lataillade ce matin, dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet de Bayonne. Des documents administratifs auraient été emportés par les gendarmes de la brigade de recherche de Bayonne. A présent le responsable juridique de l’élevage de canards est entendu par les enquêteurs.

L’intervention a eu lieu au petit matin et le syndicat ELB a immédiatement lancé un appel à la mobilisation. Mais les routes alentour étaient coupées. Vers 8h30 les gendarmes ont quitté les lieux avec des documents de comptabilité et la liste des clients. Des informations que l'administration aurait déjà en main, la comptabilité ayant été transmise récemment par courrier, d'après le syndicat ELB qui dénonce une provocation de la part des autorités.

La perquisition a eu lieu alors que les éleveurs s’apprêtaient à évacuer une nouvelle couvée ce mercredi, comme ils l’avaient fait la semaine dernière, afin d’éviter leur euthanasie. L'administration et les éleveurs ne semblent pas avoir la même approche du problème de la grippe aviaire. L’enquête en cours fait suite à la saisine des autorités judiciaires par les préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

INFOS ASSOCIÉES