Un Breton dans la course aux présidentielles

Christian Troadec est venu au Pays Basque présenter sa candidature aux présidentielles de 2017.

Mediabask|15/06/2016 16:30|3 commentaires
Img_4876
Christian Troadec a récueilli 150 des 500 signatures nécessaires à sa candidatures. © GARA

Le maire de Carhaix est venu au Pays Basque pour convaincre. Christian Troadec a annoncé sa candidature pour les élections présidentielles de 2017, vendredi 10 juin, à Bayonne.

Il est persuadé que pour que les territoires et régions de l’Hexagone aient leur place et soient entendus, pour que leur identité et leur culture soient maintenues vivantes, il faut "combattre le jacobinisme centralisateur et uniformisateur". D’autant plus que "le fait d’avoir plus d’autonomie apporterait plus de démocratie aux habitants de la région parisienne", selon lui.

Etudiant en histoire, journaliste et cofondateur du festival de musique Les Vieilles Charrues en 1992, ce militant de la cause bretonne s’est engagé dans les institutions il y a quinze ans. Il a participé à de nombreux rendez-vous électoraux, souvent avec le soutien des autonomistes et des écologistes. Il est actuellement conseiller départemental du Finistère.

Guidé par l’envie d’agir contre "l’apartheid territoriale", sa réflexion s’est transformée en action pour recueillir dans les différents territoires les soutiens nécessaires pour se présenter aux prochaines élections. A ce jour, il bénéficie du soutien de Régions et peuples solidaires (RPS), par exemple. Vendredi, il a rencontré des membres d’EH Bai, du PNB et des élus basques afin de les informer de sa démarche.

Il a également envoyé un courrier aux maires de l’Etat français pour avoir toutes ses chances d’atteindre les 500 signatures nécessaires pour participer aux élections. Aujourd’hui, il en compte 150. Il pourrait être le premier candidat fédéraliste depuis 1974. A lépoque, l’avocat palois Guy Heraud s’était présenté et avait obtenu 19 255 voix.