Nicolas Bonnemaison condamné à deux ans de prison avec sursis

Nicolas Bonnemaison, ex-urgentiste au centre hospitalier de Bayonne, a été condamné à deux ans de prison avec sursis.

Mediabask|25/10/2015 09:15|0 commentaires
4162037-582
Il a été jugé pour "l'empoisonnement" de sept patients. © Mediabask

L'ancien urgentiste Nicolas Bonnemaison a été condamné à deux ans de prison avec sursis par la cour d'assises du Maine-et-Loire, samedi 24 octobre. Jugé en appel pour "l'empoisonnement" de sept patients en fin de vie, l'avocat général avait requis cinq ans de prison avec sursis.

Acquitté en 2014 à Pau en première instance, N. Bonnemaison a été reconnu coupable d'avoir délibérément donné la mort à une patiente. Il a en revanche été acquitté pour les six autres patients pour lesquels il était jugé.