Béatrice MOLLE-HARAN|mediabask|0 iruzkin
La Fête n’est pas synonyme d’oubli et d’indifférence

EDITO - “Symptomatique,les deux hommes forts de ce territoire, JR Etchegaray maire de Bayonne président de la CAPB, et J.J Lasserreprésident du Conseildépartemental étaient à Aiete en 2011”

Béatrice MOLLE-HARAN|mediabask|0 iruzkin
Le bref passage de François Bayrou à la Justice

La démission de l’élu local bayonnais Mathieu Bergé résume bien le désarroi de cet électorat qui a vu avec défiance l’incapacité de mener le combat groupé

Goizeder TABERNA|mediabask|Iruzkin 1
La reconstruction sera difficile au lendemain des législatives

Ces dernières semaines, les militants sont démobilisés et, vite, ils devront choisir entre le centre et la gauche pour sortir de cette torpeur.

Béatrice MOLLE-HARAN|mediabask|Iruzkin 1
François Bayrou à la Justice, une nomination qui fait mouche

François Bayrou,on le sait, est proche idéologiquement du PNB et a toujours tissé des liens avec ce parti

Béatrice MOLLE-HARAN|mediabask|0 iruzkin
La fin d’un cycle

“Je sais qu’il ne s’agit pas d’un blanc-seing” ont été les premiers mots de la déclaration d’Emmanuel Macron le soir de sa victoire

Goizeder TABERNA|mediabask|0 iruzkin
Des grands abus aux petits services

“Ici le bruit de casseroles dérange ; l’ancienne députée Michèle Alliot-Marie en sait quelque chose” 

Goizeder TABERNA|mediabask|0 iruzkin
Un regard plein d’humanité

“Quel Etat pourrait laisser mourir une personne privée de ses libertés ? C’est une question de dignité” 

Goizeder TABERNA|mediabask|Iruzkin 1
Une vague populaire en faveur de la résolution
Béatrice MOLLE-HARAN|mediabask|0 iruzkin
Imagine... Otxandio, Iruñea, San Francisco, le Népal

Précisément le champ associatif est aujourd’hui éminemment politique. Il tourne simplement le dos à la politique conventionnelle

Goizeder TABERNA|mediabask|0 iruzkin
Les armes, ces objets encombrants

“Le désarmement, c’est en finir avec la guerre. La construction de la paix viendra après”

Orria 1/ 3
Bob EDME/ Caroline MALCZUK


Ils préparaient cette journée du 14 juillet depuis des mois. Le jour de la fête nationale, les jeunes abertzale d'Aitzina ont mené trois actions simultanément à Saint-Jean-de-Luz. Pour demander l'indépendance, pour dénoncer la spéculation et la folklorisation du Pays Basque et pour critiquer les paradis fiscaux. À la fin, près de 200 personnes se sont rassemblées et ont défilé dans les rues.

AGENDA
DU SAMEDI 1ER JUILLET AU DIMANCHE 10 SEPTEMBRE
 
Exposition Shorlekua, Ballet basque de Ramiro Arrue au Musée Basque à Bayonne. 
DU DIMANCHE 2 JUILLET AU LUNDI 31 JUILLET
 
Exposition Enfants en poésie à la médiathèque d'Amikuze, par les enfants des écoles, le club Begirada et la BDP.