Le procès de l'abattoir de Mauléon-Licharre est reporté

Il devait avoir lieu ce mercredi 22 novembre, au tribunal correctionnel de Pau. Le procès de l'abattoir de Mauléon-Licharre a finalement été reporté aux 29 et 30 mars 2018. Quatre salariés sont accusés de mauvais traitements sur des animaux.

Mediabask|2017/11/22 15:20|0 iruzkin
Capture_d_e_cran_2017-11-22_a_12
Le procès devait initialement avoir lieu ce mercredi, au tribunal correctionnel de Pau. ©Google Street View (capture d'écran)

L’affaire des abattoirs de Mauléon aurait dû être jugée le 22 novembre au tribunal correctionnel de Pau. Mais le parquet ayant suggéré d’allonger le temps du jugement à deux jours au lieu d’une demi-journée, l’avocat Me Antoine Tugas a demandé le renvoi du jugement à une date ultérieure. Il se pourrait que le tribunal fixe celle-ci au 29 et 30 mars 2018.

Me Antoine Tugas défend quatre salariés de l’abattoir. On leur reproche d’avoir infligé des mauvais traitements aux animaux, des faits filmés par l’association L214 dans l’abattoir l’an dernier en pleine période de Pâques. Une enquête préliminaire avait été ouverte après la mise en ligne, en mars 2016, de ces images, enquête dont le Parquet s’est depuis saisi. En parallèle, l’abattoir du Pays de Soule avait du être fermé pendant près de deux mois sur décision du maire Michel Etchebest, et du préfet des Pyrénées-Atlantiques, Pierre-André Durand. Et trois employés avaient été mis à pied.