A travers le tamis de Lurrama

Les chefs cuisiniers auront carte blanche le dernier jour du salon de l’agriculture. Les organisateurs se chargent des provisions.

MEDIABASK|2017/11/08 11:00|0 iruzkin
Med_lurrama-70
Repas préparé par les élèves du lycée de St-Jean-Pied-de-Port, zikiro et repas des grands chefs, la gastronomie à toute sa place à Lurrama. © Aurore LUCAS

Vingt-et-un grands chefs pour 800 convives, l’excellence se pratique à grande échelle à Lurrama. A l’échelle du Pays Basque, sans aucun doute. Venus de Mauléon, Irissarry, Bayonne ou Saint-Jean-de-Luz, les cuisiniers réunis le dimanche 12 novembre mijoteront un repas gastronomique avec des produits de qualité et locaux.

Les ingrédients devront passer à travers le tamis de Lurrama. Appellation d’origine protégée, agriculture biologique, label Idoki ou simplement issus de l’agriculture portée par les éleveurs du Pays Basque, les organisateurs se chargeront de mettre ces ingrédients sur le plan de travail des cuisiniers.

Ces produits du terroir seront rafraîchis par une note de soleil et de iode. Chef du Moulin de Lourmarin, restaurant d’Edouard Loubet (deux étoiles) dans le Luberon, Emeric Courbon apportera les saveurs de Provence, région invitée de cette édition. Quant au donostiar Federico Pacha, il travaillera à partir de produits proposés par le collectif de paysans Lurlan.

De la terre à l’assiette, Lurrama assurera le liant tout au long des trois jours de salon. Le vendredi, les élèves des lycée hôteliers de Saint-Jean-Pied-de-Port et de Biarritz mettront la main à la pâte et le samedi, place aux repas populaires. A midi, il sera préparé par les participants au concours gastronomique et le soir, un méchoui sera proposé.

Les billets sont en vente à Bayonne (Elkar), Biarritz (Eki Liburutegia), Ainhice-Mongelos (EHLG), Béhobie (Xaia), Mauléon (Xibero Bio).


Les chefs du repas gastronomique :

Scott Serrato (Belharra à Saint-Jean-de-Luz)
Antoine Chepy (Haraneko borda à Itxassou)
Christophe Grosjean (Restaurant du Grand Hôtel à St-Jean-de-Luz)
Olivier Lataste (Olatua à Saint-Jean-de-Luz)
Fabian Feldman (L’Impertinent à Biarritz)
Vivien Durand (Le prince noir à Lormont)
Fabrice Idiart (Ilura à Saint-Jean-de-Luz)
Franck Mendivé (Chocolaterie Mendivé à Saint-Palais)
Maitena Erguy (Pâtisserie Mokofin à Bayonne)
Jean Pierre Larramendy (Pâtisserie Goxokia à Mauléon)
Philippe Lafargue (Chez Philippe à Biarritz)
Henri Amestoy (Art’zain à Irissarry)
Philippe Arrambide (Les Pyrénées à Saint-Jean-Pied-de-Port)
Lionel Elissalde (Chez Martin à Bayonne)
Sébastien Gravé (La table de Pottoka à Bayonne)
Michel Ibargaray (Café Ttipa à Saint-Jean-Pied-de-Port)
Jean Marie Gautier (L’hôtel du Palais à Biarritz)
Guillaume Roget (Le Brouillarta à St-Jean-de-Luz)
Thomas Brocherioux (Pâtisserie Goxoak à Biarritz) 

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK