Les chantiers de Biarritz avancent selon Michel Veunac

Michel Veunac donnait une conférence de presse, ce vendredi 3 novembre matin, pour faire le point sur les chantiers en cours de la ville. Il s’est défendu de tout immobilisme.

Caroline MALCZUK|2017/11/03 18:05|0 iruzkin
Gar_veunac_bobedme104
Michel Veunac a fait un point sur les chantiers en cours, ce vendredi matin. ©Bob EDME

"Biarritz avance" a insisté Michel Veunac, en faisant le point sur les chantiers de la ville en cours et/ou à venir, ce vendredi matin. Le maire de Biarritz s’est défendu de tout "immobilisme" ou "lenteur". Et a voulu souligner : "Il faut du temps pour réaliser des projets."

Une façon de répondre aux critiques de Max Brisson qui vient de décider de rénoncer à son mandat de conseiller municipal. Le sénateur fraîchement élu a eu des mots sévères à l'encontre de Michel Veunac. La semaine dernière, il l'avait défini comme "un pilote qui ne maîtrise plus cette équipe" auprès de la presse. Et avait dénoncé sur un blog "les retards pris par tous les dossiers municipaux ainsi que l'impression d'immobilisme qui caractérise le mandat en cours et qui devra le moment venu être dépassé". Michel Veunac a aujourd'hui appelé Max Brisson à "plus de réserve".

Tram’bus. Avenue de la Reine Victoria, les travaux du tram bus vont débuter ce lundi 6 novembre avec la phase de désamiantage. L’avenue sera donc complètement fermée, sauf pour les véhicules de secours, à partir de lundi et pendant une semaine. Suivra une phase de renouvellement des réseaux jusqu’au printemps. Des aménagements auront lieu de début décembre à fin juin.

En conséquence, des zones bleues et arrêts minutes vont être créés dans les rues perpendiculaires à l’avenue. Ses résidents auront accès à des places à un tarif privilégié au parking de la Grande Plage. Les itinéraires conseillés pour les voitures seront affichés sur des grands panneaux en ville. Le réseau Chronoplus a modifié les trajectoires ainsi que les horaires de ses lignes A1 et A2. Des équipes seront sur le terrain pour informer les usages. Toutes les informations ici.

Côte des Basques. Fin mai 2018, il ne restera plus qu’une seule voie de circulation sur le boulevard Prince de Galles. Des travaux de voirie sont en cours pour offrir un trottoir plus large aux piétons et aux deux roues. L’objectif est de "désurbaniser" et "renaturaliser" la Côte des Basques. "Il faut retrouver cette ambiance naturelle" pour le maire.

Quartier Kleber. Fin janvier 2018, "tout ce qui est bâti sera occupé" dans le quartier Kleber, a assuré Michel Veunac. Il restera deux bâtiments à construire d’ici 2020. "Ce projet aura mis 12 ans à se réaliser" a reconnu l’édile. Avant d'affirmer que ce délai était "normal".

Autres projets. En 2018 poussera la technopole de la mer Ocean Tech, dédiée au développement de l’économie bleue. Impulsée avec la Région et l’agglo, elle permettra aux jeunes entreprises de l’océan, de la glisse et du digital de travailler ensemble. Enfin, Biarritz tourisme devrait refaire sa structure d’accueil dès 2018.

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK