La maternité d'Oloron deviendra un centre de périnatalité

La décision devait tomber d'un jour à l'autre. Malgré les différentes candidatures proposées par le maire d'Oloron, l'Agence régionale de santé a confirmé sa volonté de fermer la maternité.

Caroline MALCZUK|2017/10/19 10:40|0 iruzkin
Pixabay_2
Le centre de périnatalité d'Oloron proposera un suivi pré et post-natal de proximité aux femmes. ©Pixabay

La mobilisation des élus n’y aura rien changé. L’Agence régionale de santé a confirmé la fermeture de la maternité d’Oloron, en sursis depuis plusieurs mois, pour le 20 décembre. Ensuite, elle sera transformée en centre de périnatalité. Il "prendra le relais pour proposer un suivi pré et post-natal de proximité aux femmes en complément de la maternité de Pau" indique l’ARS.

Sur les douze candidatures proposées par le maire d’Oloron, une seule candidature serait recevable selon l’ARS. Elle conclue donc que "la démarche de recrutement n’a pas porté ses fruits" et que "le nombre actuel de médecins n’est pas suffisant pour garantir les conditions de sécurité et de qualité des prises en charge à long terme" dans un communiqué adressé à France Bleu Béarn.

De son côté, l’édile ne s’en arrête pas là et veut poursuivre l’ARS en justice. Pour quels motifs ? Il doit en discuter ce jeudi avec l’avocat de Toulouse, Philippe Herrmann. Spécialisé dans le droit administratif, il avait permis le maintien des maternités de Carhaix et Lannemezan.

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK