Des habitants d’Ordiarp jugés pour viols et violences

Pendant quatre jours, trois hommes et une femme originaires d’Ordiarp vont être jugés pour viols et violences sur une personne vulnérable à la cour d’assises de Pau.

Mediabask|2017/10/16 11:59|0 iruzkin
Ordiarp__pyr-atl__fr__le_pont_pieton_sur_l_arangorena_vers_l_eglise
Les quatre accusés sont originaires d'Ordiarp. ©Wikimedia Commons

Les faits remontent à 2010. Deux habitants d’Ordiarp, qui hébergeaient chez eux une femme de 27 ans psychologiquement fragile ainsi que son enfant, sont inculpés pour viol. Sept ans plus tard, ce sont trois hommes et une femme qui comparaissent devant la cour d’assises de Pau pour avoir fait de cette jeune femme, dite très retardée intellectuellement, leur souffre-douleur.

Le procès débute ce lundi et doit se terminer jeudi soir. Les hommes devront répondre de viols, violences et non dénonciation de crime. La femme est elle accusée de violences et de non dénonciation de crimes. Tous vivaient sous le même toit dans un appartement situé au-dessus de la discothèque Le Coucou des Bois.