Le chiffre : une taxe sur les résidences secondaires de 35%
Caroline MALCZUK|2017/07/21 08:10|0 iruzkin
800px-bayonne-rue_poissonnerie-20120715
À Bayonne, les résidences secondaires seront taxées à 35%. ©Wikimedia Commons

C’est ce qu’a votée le conseil municipal de Bayonne, mercredi soir, le 19 juillet. Un nouvel amendement, voté en novembre 2016, permet aux communes de plus de 50 000 habitants situées en zone tendue (avec un déséquilibre entre l’offre et la demande) d’augmenter la taxe d'habitation sur les résidences secondaires jusqu’à 60%.

Arbonne, Ascain, Bidart, Guéthary, Hendaye, Saint-Pierre-d’Irube et Ustaritz avaient déjà franchi le pas en adoptant des taxes de 21 à 60%. C'est au tour de Bayonne d'y adhérer en votant une taxe d'habitation sur les résidences secondaires de 35%.

Des communes ont décidé de ne pas appliquer une majoration au-delà de 20%. C’est le cas d’Urrugne et Biarritz. À Saint-Jean-de-Luz, le maire Peyuco Duhart est contre une taxe d’habitation de 60% mais il n’écarte pas une hausse de celle-ci dans les années à venir.