Aspe devra indemniser Xala

Le tribunal supérieur basque a donné en partie raison à Yves Sallaberry dans l'affaire qui l'opposait à son ancien employeur.

Mediabask|2017/06/21 12:00|0 iruzkin
Une_principale
Yves Sallaberry a gagné la deuxième manche. © Bob EDME

L’entreprise de pelote Aspe devra payer 150 000 euros à Xala, Yves Salaberry. Le tribunal supérieur basque en a décidé ainsi, en seconde instance, considérant que l’entreprise avait porté atteinte à son droit à l’honneur. De ce fait, il accepte en partie le recours présenté par le pilotari de Bonloc.

En cause, les propos tenus par son ancien employeur, Fernando Vidarte, qui avait déclaré : «Dernièrement, il est en train de jouer à un niveau élevé, mais cela n’a pas été le cas le reste de l’année. Un pilotari ne peut pas jouer correctement uniquement lorsque la fin de son contrat approche ». Des paroles qui dépassent la liberté d’expression, selon le tribunal. Aspe a dix jours pour présenter un recours en cassation.