Une réunion publique du Front national sous tension

La tension était palpable hier soir, entre les forces de l'odre et les manifestants, devant la salle Lauga de Bayonne, alors que se tenait la réunion publique de Marion Maréchal-Le Pen. Deux personnes ont été légèrement blessées.

Mediabask|2017/04/12 17:05|0 iruzkin
Guz_marion_marechal_lepen_baiona_imiquelestorena38
Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour tenir à distance les manifestants. ©Isabelle MIQUELESTORENA

A 18h30, ils étaient entre 400 à 600 manifestants à avoir répondu à l'appel de différents mouvements, syndicats et partis politiques de gauche pour protester contre la venue de la députée frontiste.

La préfecture a sorti l'artillerie lourde, ce mardi soir, pour encadrer la venue de Marion Maréchal-Le Pen. Une vingtaine de camions de police municipale et gendarmerie étaient mobilisés.

Si les forces de l'ordre ont réussi à garder les manifestants à distance, malgré l'envoi de quelques pétards et fumigènes, deux hommes ont dû être transportés au Centre hospitalier de la côte basque. Ils ont été blessé par des lanceurs de balle de défense (LBD) ou flash-ball. 

Photos : Isabelle MIQUELESTORENA

ERLAZIONATUTAKO ALBISTEAK