EuskoKarabana, c’est parti pour un tour

Depuis jeudi, l’EuskoKarabana sillonne le Pays Basque Nord pour présenter son dernier né : l’eusko numérique. Dernier arrêt à Bayonne pour la première édition de l’Eusko Eguna ce dimanche 19 mars.

MEDIABASK|2017/03/13 14:40|0 iruzkin
Guz_eusko_karavana_bobedme101_-_copie
EuskoKarabana s'arrêtera le 19 janvier à Bayonne pour la grande fête. ©Bob EDME

C’est un long véhicule blanc, flanqué d’un Euskokart plus grand que nature qui parcourt les villes du Pays Basque Nord. Depuis jeudi, l’eusko a lancé son véhicule sur les routes pour qu’il aille à la rencontre de ses habitants.

A chacun de ses arrêts, sur un marché ou autre haut-lieu des villages, l’association Eusko Moneta a prévu réunions d’information, animations, dégustations… autour desquelles elle invite le public à mieux connaître la monnaie basque, écologique et solidaire. Monnaie sonnante et trébuchante et monnaie numérique, l’EuskoKart.

Deux semaines avant le lancement de cette carte numérique le 19 mars, l’association se félicite de comptabiliser déjà 398 comptes ouverts, prêts à être utilisés, avec déjà plus de 15 800 eusko de change automatique par mois sur ces comptes.

Aujourd’hui, la monnaie locale, c'est "3000 particuliers donnant la priorité aux produits locaux et aux commerces de proximité, 660 entreprises, commerces et associations engagés, 548 000 eusko qui ne circulent qu’au Pays Basque au 31 janvier dernier, 317 commerces en cours de bilinguisation et 44 000 eusko distribués à des associations locales grâce au 3 % asso."

Le dimanche 19 mars, l’EuskoKarabana arrivera à sa destination finale, Bayonne, pour célébrer le premier Eusko Eguna, qui se veut une grande fête populaire avec repas populaire et animations. Cette première édition est parrainée par par Cyril Dion, coréalisateur du film Demain et cofondateur du mouvement Colibris.

Prochains arrêts 

Lundi 13 mars
 20 heures à Urrugne, au cinéma Itsas Mendi, projection et rencontre autour du film Une douce révolte, de Manuel Poutte (Belgique, 1 h 10).

Mardi 14 mars à Espelette, à partir de 18 h 30, salle du Patronage : théâtre et contes en basque pour enfants avec Eleka. Entrée gratuite.

Mercredi 15 mars au matin au marché d’Espelette
. A partir de 19h, à Saint-Palais, place du Foirail, apéro va-et-vient entre l’auberge du Foirail et l’Hôtel de la Paix.

Jeudi 16 mars au Port-Vieux, à Biarritz, de 19 h à 21 h, apéro musical avec Kostaldeak au café Miguel, place du Port-Vieux.

Vendredi 17 mars au matin : marché de Saint-Jean-de-Luz
. A partir de 19h, à Sare : concert de musique irlandaise à l’occasion de Saint-Patrick Gaua à Herriko Etxeko Edantegia, le café de la mairie, en présence de l’EuskoKarabana.

Samedi 18 mars
 au matin : marché à Hendaye-Plage