Durango Rugby Taldea et AS Bayonne signent un document contre les attaques sexistes

Durango Rugby Taldea et AS Bayonne signent un document contre les attaques sexistes après que des jeunes filles ont accusé des joueurs de l’AS Bayonne en septembre dernier.

Mediabask|2017/01/13 10:20|0 iruzkin
Capture_d_e_cran_2016-10-05_a_16
L'ASB et Durango rugby club s'engagent contre le sexisme. Archives

Après les accusations émises par des jeunes filles à l'encontre de joueurs de l’AS Bayonne en septembre dernier, les deux clubs de rugby, Durango Rugby Taldea et celui de Bayonne, se sont engagés à "promouvoir et diffuser des outils et des mécanismes pour prévenir et éliminer ces attitudes dans nos environnements respectifs". Ils sont accompagnés dans leur démarche par la mairie de la localité biscayenne et la fédération de la Communauté autonome basque. 

Au mois de septembre dernier, le club de rugby de Durango avait dénoncé le fait que des jeunes filles qui se trouvaient dans un bar avaient été sexuellement agressées et "tripotées par un groupe de joueurs de l’ASB de Bayonne". Un acte intervenu après une rencontre amicale de pré-rentrée disputée entre les deux équipes. Les joueurs avaient tout d'abord contesté les faits.

A début, le club biscayen avait montré du doigt le manque de réaction de son homologue bayonnais qui avait pris par la suite des sanctions contre ses joueurs. Depuis, la fédération basque a informé que les différentes parties depuis s’étaient réunies. Rencontres auxquelles ont pris part des délégations de la fédération, des deux clubs et de la municipalité de Durango.

Elles ont donné lieu à un document qui a été rendu public jeudi dans lequel les signataires condamnent énergiquement et catégoriquement des faits et des attitudes qui ne devraient jamais arriver ni ne doivent jamais se répéter car "ils portent atteinte à la liberté des femmes".

Ils relèvent que ces faits "en plus du préjudice causé aux femmes qui en ont souffert ne font que salir le nom du rugby".